Index des noms de famille dans les ouvrages de Jean-Marie Thiebaud

Il y a eu 10733795 visiteurs et 11965257 pages vues depuis le 7/12/2005.




Articles: La descendance de Teucer, fondateur de la nation troyenne


        Option avancées ...

 Titre: La descendance de Teucer, fondateur de la nation troyenne
 Ecrit par: Jean-Marie Thiébaud

  Docteur Jean-Marie THIÉBAUD





LA DESCENDANCE de TEUCER,
FONDATEUR de la NATION TROYENNE











Besançon
2020








































TEUCER, originaire de Crète, obligé de quitter son île natale, s’installa en Phrygie, près du détroit de l’Hellespont, dans les plaines arrosées par le Xanthe et le Simoïs. Il épousa la fille unique du roi Scamandre et succéda à celui-ci sur le trône.
Il eut une fille qui épousa

DARDANUS, né en Arcadie, fils de Zeus et d’Ælectra, une des Hespérides. Ayant tué son frère pour lui voler son trône, il dut fuir dans l’île de Samothrace puis en Phrygie où il épousa la fille de Teucer Il fonda au pied du mont Ida la ville de Dardanie appelée à devenir la fameuse Troie. Dardanus eut un fils qui lui succéda sur le trône :

ERICHTHONIUS, « le plus opulent des monarques d’Asie » selon Homère. Il eut un fils :
TROS qui donna le nom de Troie à sa capitale, l’ancienne Dardanie. Il eut trois fils : Ilus, Assaracus et Ganymède. Ilus succéda à son père sur le trône ; Assaracus fut l’aïeul d’Anchise, le bisaïeul d’Énée ; Ganymède, trop beau pour demeurer sur Terre et enlevé sur le mont Ida par Zeus, métamorphosé en aigle, pour servir ensuite d’échanson aux dieux de l’Olympe.

ILUS embellit la ville de Troie et renforça ses murailles. Ayant demandé à Zeus un gage visible de la pérennité de son royaume, il trouva le lendemain, près de sa tente, une statuette d’Athéna assise, tenant une pique de la main droite, une quenouille et u fuseau de la main gauche. L’Oracle ordonna de bâtir dans la citadelle de Troie un temple à Athéna. Ilus eut un fils :

LAOMÉDON qui succéda à son père Ilus sur le trône de Troie. Construisant de plus solides murailles pour mieux protéger sa ville, il fut aidé par Apollon et Poséidon, tous deux bannis de l’Olympe. Lorsque les travaux s’achevèrent, Laomédon, non seulement, refusa d’offrir à ces dieux le paiement promis mais il se permit de les menacer. Pour se venger, Poséidon détruisit les murailles qu’il avait construites et extirpa de la mer un monstre affreux qui dévorait tous les malheureux qu’il trouvait sur la plage ou dans les campagnes environnantes. L’Oracle lui révéla qu’il s’agissait bien là de la punition ordonnée par Poséidon qui ne pourrait être calmé que par l’offrande au monstre d’un enfant choisi par le sort. C’est le nom d’Hésione, la propre fille de Laomédon, qui sortit de l’urne. On enchaîna Hésione près du rivage. Héraclès, voguant vers la Colchide avec les Argonautes, jeta l’ancre près de la future victime du monstre qui lui confia son malheur. Héraclès lui brisa facilement ses liens et il promit de tuer le monstre en demandant pour salaire à Laomédon les chevaux de celui-ci réputés invincibles. Laomédon ayant accepté le marché, Héraclès, armé de pied en cap, s’élança dans la gueule du monstre et descendit dans ses entrailles qu’il entreprit de taillader de l’intérieur, pendant trois jours, provoquant hémorragies sur hémorragies, jusqu’à la mort de l’affreux animal sanguinaire. Laomédon, comme à son habitude, refusa d’honorer sa promesse. Furieux, Héraclès dévasta la ville de Troie, massacra le roi parjure et enleva la jeune Hésione qu’il offrit en mariage à Télamon, roi de Salamine. Podarcès, fils de Laomédon, fit tous les efforts possibles pour que son père respecte sa promesse. Touché par l’honnêteté du jeune homme, Héraclès lui accorda la ville dont il venait de s’emparer et l’installa sur le trône. Posarcès changea son nom pour celui de Priam.

PRIAM, anciennement connu sous le nom de Posarcès, fils de Laomédon, épousa Hécube, fille de Dymas, roi de la Thrace. Parmi leurs enfants, citons ses fils les plus connus : Pâris, Hector, Laocoon, Déiphobe, Hélènus, Troïle, Polydore, mais aussi des filles : Ilioné, Créuse, Polyxène et Cassandre. Pâris sera responsable de la guerre de Troie.




[ Listing des Ouvrages | Retour | Listing des Personnages ]
atout-informatique25.fr