Index des noms de famille dans les ouvrages de Jean-Marie Thiebaud

Il y a eu 7011440 visiteurs et 7867843 pages vues depuis le 7/12/2005.




Articles: Généalogie et ascendance de F. E. Rameau de Saint-Père


        Option avancées ...

 Titre: Généalogie et ascendance de F. E. Rameau de Saint-Père
 Ecrit par: Jean-Marie Thiébaud

  Docteur Jean-Marie THIÉBAUD


LA FAMILLE ET L’ASCENDANCE de François Edme RAMEAU de SAINT-PÈRE
(1820-1899)
HISTORIEN et SOCIOLOGUE



À Melville Landry, un grand ami d’Outre-Atlantique, qui m’a fait découvrir le voyage de Rameau de Saint-Père en Acadie



Première génération
François Edme RAMEAU de SAINT-PÈRE, né à Gien (Loiret) le 05.03.1820, décédé à Adon (Loiret) le 15.12.1899, historien et sociologue, auteur de travaux sur le Canada et l’Acadie, auteur également d’un Aperçu sur la colonisation de l’Algérie suivi d’un plan d’établissement agricole (1744) et de plusieurs études dont on trouvera la liste à la fin de ce modeste travail. Il épousa à Paris 9e, le 07.03.1863, Thérèse Armande Camusat, née à Paris 8e le 07.04.1842, décédée à Bourges (Cher) le 20 avril 1926, fille de Louis Camusat (fils d’Armand Jean Camusat et de Marie Bonnemain) et de Jeanne Colombe Olympe Arnaud. Six enfants connus : 1) Marie-Louise Sara dite Louise Rameau de Saint-Père, née le 23.01.1866, décédée lors de l’accouchement de sa fille Louise à Bourges (Cher) le 16.04.1887, qui épousa à Paris, le 24.01.1884, Pierre Dubois de la Sablonière, né à Bourges le 09.10.1856, décédé ibid. le 31.10.1935, inhumé au cimetière des capucins de cette ville, docteur en droit, avocat, bâtonnier au barreau de cette ville (1890), député du Cher (1919-1924), fils de Désiré Dubois de la Sablonière (1815-1888) et de Reine Aupetit-Durand (1830-1897). Deux enfants connus : Mayeul (1886-1915), lieutenant, mort pour la France, ingénieur de l’École Centrale de Paris, garde général des eaux et forêts, qui épousa à Malans (70), le 02.07.1913, Louise de Jouffroy d’Abbans, née à Besançon (25) le 21.08.1890, décédée à Malans le 21.04.1915, fille de Robert de Jouffroy d’Abbans (1861-1927) et de Marguerite Marie Pernot du Breuil (1867-1897) ; Louise (1887-1960) qui épousa à Châteauroux (Indre), le 08.07.1910, Antoine Desjobert (1879-1961), comptable à la Caisse d’Epargne, fils de Maurice Desjobert (1849-1917) et de Lucie de Laage de Meux (1853-1893) ; 2) Solange Marie Louise Edmée dite Solange Rameau de Saint-Père, née à Adon le 12.10.1881, qui épousa à Paris, le 04.05.1902, Félix Decensière-Ferrandière (1871-1956), fils de Ferdinand Decensière-Ferrandière (1826-1910) et d’Anne Julie Odent (1838-1895) ; 3) Alexandrine Claire Jeanne Berthe dite Jeanne Rameau de Saint-Père, née à Adon (Loiret) le 22.07.1868, qui épousa à la mairie du 7e arrondissement de Paris, le 28.03.1892, l’auteur dramatique Eugène Millou, né à Auxonne (Côte-d’Or) le 0.11.1860, mort après 1923 (dont les pièces furent jouées au Théâtre de l’Odéon, au Théâtre de Cluny et à Bobino) ; 4) Louis Sylvain Rameau de Saint-Père, né à Adon le 30.10.1873, décédé vers 1891, sans oublier deux autres enfants morts en bas âge l’année même de leurs naissances.
François Edme Rameau de Saint-Père était le fils de :

Deuxième génération
François Adolphe RAMEAU de SAINT-PÈRE, né à Gien (Loiret) le 23.03.1789, décédé ibid. le 30.10.1822, officier d’infanterie. En juin 1813, il épousa à Bourges (Cher), Marie Appoline Corbin, née à Bourges (Cher) le 18.02.1796, décédée à Gien (Loiret) le 18.11.1822 (sœur d’Adrien Corbin, né en 1795, magistrat, conseiller honoraire à la cour de Bourges, témoin au mariage de François Edme Rameau de Saint-Père, cité ci-dessus) qui lui donna un fils, François Edme Rameau de Saint-Père, cité ci-dessus.
François Adolphe Rameau de Saint-Père était le fils de :

Troisième génération
François-Louis RAMEAU de SAINT-PÈRE, né à Cosne-sur-Loire (Loiret) le 24.03.1742, baptisé le 25.03.1742 en l’église collégiale et paroissiale Saint-Laurent et Saint-Jacques (parrain : Jean François Frappier de Boismartin, avocat à la cour et conseiller au duché-pairie de Donzy ; marraine : dame Jeanne Louise Pluvinet, veuve du sieur Augustin Maignen, bourgeois de Cosne), décédé à Gien le 28 novembre 1820, reçu docteur en médecine à la Faculté de Montpellier, subdélégué de l’Intendance à Cosne, lieutenant de maire le 2 août 1788, nommé échevin le 19 janvier 1790, nommé vice-président de l’administration du district le 5 juin 1790, élu président de l’administration municipale le 22 mars 1798, nommé maire de la ville de Gien le 14 mai 1799 (encore en poste en 1820), chevalier de la Légion d’honneur (30 mai 1820). François Louis Rameau épousa à Gien, le 13.01.1782, Marie Anne Claude Bricon, née à Gien le 03.02.1761, décédée ibid. le 21.01.1922 (fille de Claude Benjamin Bricon (1735-1769) et de Marie Jeanne Vannier (1742-1820), fille de Jean-Edme Vannier, sieur des Monteaux (1685-1761) (fils de Henri Bricon et d’Anne Bonnardel Audra) et de Marie Anne de Lespinasse, née à Vierzon (Cher) le 29.06.1705, décédée à Gien le 25.10.1743, fille d’Augustin de Lespinasse , écuyer, seigneur de Mannay (ou Masnay), né à La Charité-sur-Loire en 1672, et de Marie Rossignol de la Ronde (1678-1751). De cette union sont issus : 1) Louis Benjamin Rameau, né à Gien le 25.07.1786, décédé à Cosne (Nièvre) le 23.06.1852, qui épousa à Cosne, le 31.03.1813 ; Joséphine Leblanc de La Cauderie (1791-1870), d’où une fille unique, Clémentine Rameau de Saint-Père, née à Cosne le 30.03.1816, décédée à Saint-Père (Nièvre) le 20.05.1912, qui épousa à Saint-Père, le 28.01.1837, Antoine Bichier des Ages (1801-1882) ; substitut du procureur du roi, maire de Cosne, fils d’Antoine François Bichier des Ages (1770-1836), officier de marine, corsaire, maire de Montmorillon (Vienne) et d’Anne Lucie Goudon de Lalande (1771-1848) ; 2) François Adolphe (1789-1822) cité ci-dessus.
François-Louis Rameau de Saint-Père était le fils de :

Quatrième génération
Jean-Louis RAMEAU de MONTBENOÎT de SAINT-PÈRE, né à Donzy (Nièvre) le 09.09.1698, décédé à Saint-Père (Nièvre) le 02/04.1781, docteur en droit, avocat en Parlement, subdélégué de l’intendant d’Orléans, et de dame Marguerite Suzanne (de) MIJONNET, née à Vailly-sur-Sauldre -Cher) le 11.01.1706, décédée à Saint-Père le 12.03.1766 (fille de Jean Mijonnet, docteur en droit, avocat en Parlement, bailli de la baronnie de Vailly-sur-Sauldre, et d’Anne Morel, fille de François Morel, médecin à Cosne, et de Marguerite Nizon) , mariés à Cosne, Cour-sur-Loire (58) le 22.01.1731.
Jean Louis Rameau était le fils de :

Cinquième génération
Louis RAMEAU de SAINT-PÈRE, né à Donzy (Nièvre) le 01.03.1667, décédé à Saint-Père (Nièvre) le 06.01.1760, et de Marie Anne FRAPPIER de MONTBENOÎT, née à Donzy (Nièvre) le 21.12.1670, décédée ibid. le 07.09.1728 (fille de François FRAPPIER de MONTBENOÎT, seigneur de la Rousille, 1630-1688, et de Catherine Lasné alias Lasne de Pontcharrault, née en 1637 (décédée en 1711 ?), mariés à Donzy le 13.08.1697.
Louis RAMEAU de SAINT-PÈRE était le fils de :

Sixième génération
Jean RAMEAU, notaire, et de Marguerite BEAUMONT, décédée en 1728.













Œuvres de François Edme Rameau de Saint-Père :
- Aperçu sur la culture et la colonisation de l'Algérie, suivi d'un plan d'établissement agricole, par MM. E. Rameau et L. Binel, Paris, T. Barrois, 1844, in-8°, 184 pages.
- La France aux colonies : études sur le développement de la race française hors de l'Europe. Les Français en Amérique : Acadiens et Canadiens, Paris, A. Souby, 1859, XXXIX-355 pages, cartes.
- Situation religieuse de l'Amérique anglaise, Paris, C. Douniol, 1866, in-8°, 32 pages. Extrait du Correspondant.
- Mémoire sur la division de la propriété en France, Paris, Imprimerie Nationale, 1885, in-8°, 11 pages. Extrait du "Bulletin du Comité des sciences économiques et sociales", 1884.
- Une colonie féodale en Amérique. L’Acadie (1604-1881), Paris, E. Plon, Nourrit et Cie, 1889, 2 volumes in-18°.
- Mémoire sur l'origine des grandes propriétés foncières en France, Paris, E. Leroux, 1893, extrait du « Bulletin du comité des travaux historiques et scientifiques » (section des sciences économiques et sociales, n° 1, 1892, in-8°.
- Histoire et régime de la propriété foncière en Europe, Paris, Imprimerie Nationale, 1886, in-8°, 15 pages, Extrait du "Bulletin des sciences économiques et sociales", 1885, in-8°, 12 pages. Extrait du "Bulletin du Comité des travaux historiques et scientifiques", section des sciences économiques et sociales, n° 1, 1892.
- Le Recensement canadien de 1891, ses inexactitudes et ses altérations au point de vue français, Paris, Impr. de Chaix, 1894, in-8°, 59 pages. Extrait de la « Revue française ».
- Mémoire sur l'origine des grandes propriétés foncières en France, Paris, E. Leroux, 1893
- Grandeur, décadence et renaissance de la grande propriété en France, Paris, séance du 8 avril 1895, Paris, au secrétariat de la Société d’économie sociale, in-8°.
- Mémoire sur les chartes censives du XIe siècle dans quatre châtellenies (Oise, Cher, Aube et Orne), Paris, Imprimerie Nationale, 1895, in-8°, Ministère de l'instruction publique. Extrait du "Bulletin des sciences économiques et sociales du comité des travaux historiques et scientifiques", année 1895.





Sources et bibliographie
R.P. et E.C. des communes citées.
Archives Nationales de France, Colonies, série G 1, vol. 467 et série XII, vol. 1.
Archives Nationales de France, Légion d’honneur, base Leonore.
BNF, base Opale.
CEAAC (Centre d’Études Acadiennes Anselme-Chiasson), fonds François Edme Rameau de Saint-Père.
Bibliothèque généalogique d’Orléans.
Base généalogiques Roglo.
Généanet.
Ronnie-Gilles Leblanc, Le Voyage de Rameau de Saint-Père en Acadie, 1860, Québec (Canada), Les éditions du Septentrion, Études acadiennes, 2017, 404 pages (avec une bibliographie tr



[ Listing des Ouvrages | Retour | Listing des Personnages ]
atout-informatique25.fr