Index des noms de famille dans les ouvrages de Jean-Marie Thiebaud

Il y a eu 5749204 visiteurs et 6420223 pages vues depuis le 7/12/2005.




Articles: Le meurtre de Charles CARNET, de Rosières/Barbèche (1741)


        Option avancées ...

 Titre: Le meurtre de Charles CARNET, de Rosières/Barbèche (1741)
 Ecrit par: Jean-Marie Thiébaud

   Charles Carnet, né à Rosières-sur-Barbèche (Doubs) vers 1701, fut assassiné le 10 octobre 1741 sur le chemin conduisant de Rosureux à Longevelle, le 10 octobre 1741, alors qu'il revenait de la foire de Rosureux (Doubs). Ses assassins, Joachim Guigard et Joseph Guigard, furent tous deux condamnés à être "pendus et estranglés" sur la place de Belvoir (Doubs). Quant à Jean Jacques Delagrange, né à La Grange (Doubs) le 22 septembre 1709, cultivateur et futur horloger (fils de Servois Delagrange, marchand, et de Jeanne Claude Brotot), leur complice, il fut condamné à neuf années de galères et 150 livres d'amende. Ce jugement fut affiché à une potence sur la place publique de Vaucluse (Doubs) (Archives du Doubs, n° B - Justice seigneuriale de Vaucluse - 443). Mais sans doute Jean Jacques Delagrange fit-il appel et fut-il gracié puisqu'il put signer un contrat de mariage le 21 novembre 1747 avec Jeanne Baptiste Simon (1721-1750), fille d'Etienne Simon et d'Elisabeth Briot, devant Nicolas Joseph Emonin, notaire à Belleherbe (Doubs). Remarié en l'église de Vaucluse, le 8 juillet 1750, moins de six mois après après le décès de sa première femme, avec Perpétue Thérèse Tarby (1715-1790), fille de Jean François Tarby (1690-1757), propriétaire du moulin du Graverot à Battenans (Doubs), et de Barbe Agnès Bouhélier (1686-1756), il mourut peu après ce second mariage, le 22 février 1752, à l'âge de 42 ans.



[ Listing des Ouvrages | Retour | Listing des Personnages ]
atout-informatique25.fr