Index des noms de famille dans les ouvrages de Jean-Marie Thiebaud

Il y a eu 5849789 visiteurs et 6536115 pages vues depuis le 7/12/2005.




Articles: La descendance d’André d’Arnaud de Prémont (1670-1756)


        Option avancées ...

 Titre: La descendance d’André d’Arnaud de Prémont (1670-1756)
 Ecrit par: Jean-Marie Thiébaud

  La descendance d'André d'Arnaud de Prémont (1670-1756)
André d'Arnaud de Prémont dit aussi d'Arnaud de Prémont de Loray, né à Aramon (30) le 11.02.1670, † Besançon (25), paroisse Saint-Jean-Baptiste le 25.01.1756, fils d'Honoré Louis d'Arnaud de Prémont, né à Aramon (30) en 1634, et d'Éléonore de Barthélemy, épousa, en 1700, Claudine Charlotte de Constable (Constable-Gésans), née à Besançon (25), paroisse Saint-Maurice, le 02.04.1684, † ibid. le 02.04.1741, fille d'Antide François de Constable, écuyer, seigneur de Gésans, La Tour de Scey, Aubertans et Flagey, né à Besançon (25), paroisse Saint-Jean-Baptiste, le 25.02.1632, † 1711, officier au service des Espagnes, reçu à la confrérie de Saint-Georges en 1664 (fils de Maurice de Constable et de Barbe d'Esmskerque, et de Marie de Romanet (fille d'Antoine de Romanet et de Jeanne de Pilla) qui lui donna : A. - André Joseph d'Arnaud de Prémont, né et baptisé le 29 octobre 1702 et porté ensuite à l'église de Loray pour les cérémonies le 29 (janvier quand ce n'est pas précisé) 1703. Ses parrain et marraine furent André d'Arnaud de Prémont, chevalier de l'ordre du Roi, et dame Marie de Romaney (de Romanet), chevalier de l'ordre du Roi (chevalier de Saint-Louis). L'enfant eut aussi un second parrain ; Jean François de Rodot, chevalier de l'Ordre du Roi (chevalier de Saint-Louis) et officier dans les armées d'Autriche - B. - André Joseph d'Arnaud de Prémont, né à Besançon (25) le 11.03.1704, † ibid. le 10.02.1766, qui épousa à Besançon, le 28.10.1743, Marie Anne Chifflet, née à Besançon le 20.11.1712, † ibid. le 22.05.1756, fille de Claude Nicolas Chifflet (1675-1740) et de Jeanne Baptiste d'Orchamps (1674-1754), dont : Jeanne Baptiste d'Arnaud de Prémont, née à Besançon le 30.11.1751, † ibid. le 29.09.1814, qui épousa en l'église Saint-Pierre de Besançon, le 24.02.1767, François Félix Bernard de Terrier-Santans (de Terrier de Santans), né à Besançon le 30.01.1734, † ibid. le 17.05.1796, président à mortier au Parlement de Franche-Comté, fils de Jules Marie Terrier, marquis de Mailleroncourt, conseiller au Parlement de Franche-Comté, et de Marie Anne Julienne Espiard de Saulx (1698-1770), fille de François Bernard Espiard de Saulx (1659-1743) et de Claude Françoise de Santans, d'où : 1) Marie Eugénie de Terrier-Santans, née à Besançon le 31.07.1768, † Éclans (39) en 1832, qui épousa par contrat du 31.12.1787 et en l'église Saint-Pierre de Besançon, Jean Léger Charles François Masson d'Esclans, né le 27.06.1762, † le 13.02.1820, officier de chasseurs dans le régiment du Gévaudan, maire d'Esclans (39) en 1812, frère aîné de Charles Marie Pierre Félix Masson dit le chevalier d'Esclans, né à Esclans le 30.05.1763, † à Saint-Loup-lès-Gray (70), chevalier de Malte, capitaine de chasseurs en Normandie, député de la noblesse du bailliage d'Amont aux États Généraux de 1789, tous deux fils de Rodrigue Thérèse François César Masson, baron d'Esclans, et de Thérèse Éléonore Mignot de La Balme (J.-M. Thiébaud, « Les Députés de Franche-Comté en 1789 », p. 75) ; 2) Antoine Charles Suzanne de Terrier-Santans, marquis de Terrier-Santans, né à Besançon le 08.02.1773, † ibid. le 21.06.1832, maire de Besançon, député du département du Doubs, qui épousa à Besançon, le 11.05.1808, Jeanne Favières de Charmes, née à Besançon le 08.07, 1786, † Besançon le 29.04.1862, fille de Louis Joseph Favières de Charmes (1761-1807) et de Jeanne Claude Gabrielle de Poinctes-Gevigney, née à Vesoul (70) le 25.101766, † Besançon le 21.11.1833 ; 3) Sébastien Terrier de Loray, né à Besançon le 20.01.1779, † château de Cléon (25) le 09.10.1847, qui épousa à Poligny (39), le 02.06.1812, Claudine Judith Adélaïde de Coilloz ; 4) Caroline de Terrier-Santans, née à Besançon le 15.06.1781, † ibid. le 02.04.1819 ; 5) Eugénie de Terrier-Santans (1785-1868) qui épousa, en 1807, Philibert de Tinseau, né en 1781, † château de Saint-Ylie, Dole (39), le 07.12.1857, fils de Charles Antoine Balthazar de Tinseau (1742-1806) et de Claude Philippe Bourrée de Corberon, fille de Pierre Daniel Bourrée, baron de Corberon (1717-1794), conseiller à la première chambre des enquêtes (14/02/1738), président de cette même chambre (07/09/1751), guillotiné pendant la Révolution le 1er floréal an II, et d'Ursule Jacqueline Thiroux de Gerseuil ; C. André Alexandre Valentin d'Arnaud de Prémont (le même que le précédent ?), né vers 1704, baptisé dans l'église de Loray (25) le 03.08.1714 à l'âge d'environ 10 ans (parrain : Valentin d'Arnaud de Prémont ; marraine : Alexandrine de Montrichard, dame de Chevigney).

Armoiries de la famille d'Arnaud de Prémont : de gueules à la fasce d'or accompagnée en chef de trois étoiles du même.




[ Listing des Ouvrages | Retour | Listing des Personnages ]
atout-informatique25.fr