Index des noms de famille dans les ouvrages de Jean-Marie Thiebaud

Il y a eu 5858809 visiteurs et 6545255 pages vues depuis le 7/12/2005.




Articles: Les ambassadeurs de France aux États-Unis au 18e siècle


        Option avancées ...

 Titre: Les ambassadeurs de France aux États-Unis au 18e siècle
 Ecrit par: Jean-Marie Thiébaud

  LES AMBASSADEURS DE FRANCE AUX ÉTATS-UNIS AU XVIIIe SIÈCLE
par Jean-Marie Thiébaud

1. - Conrad Alexandre GÉRARD, né à Masevaux (Haut-Rhin) (dans une maison qui porte actuellement le n° 29 de la place des Alliés et sur laquelle a été apposée une plaque commémorative, inaugurée par l'ambassadeur des États-Unis le 27.05.1978) le 12.12.1729, † Paris le 16.04.1790, licencié en droit, avocat, diplomate, premier commis aux Affaires étrangères, secrétaire du Conseil d'État, ambassadeur du royaume de France aux États-Unis de 1778 à 1779, anobli sous le titre de comte de Munster en 1778, fils de Claude Gérard, né à Vagney (88) le 21.11.1688, † Masevaux le 21.07.1769, procureur fiscal à Masevaux (fils de Dominique Gérard et de Jeanne de La Saulce), et de Marie France Wetzel, née à Burnhaupt-le-Bas (département actuel du Haut-Rhin) le 13.05.1707, fille de Thibaut Wetzel et de Marie Marthe Haas. Conrad Alexandre Gérard épousa à Paris, en l'église Saint-Eustache, le 16.11.1768, Marie Nicole Grossart de Virly, née à Paris, paroisse de Saint-Germain l'Auxerrois, le 03.04.1750, † 26.04.1811, qui lui donna une fille Alexandrine, née à Versailles le 15.03.1771, † 01.04.1790. C'est Conrad Alexandre Gérard qui , le 6 février 1778, reçut à Versailles les émissaires américains, dont Benjamin Franklin, avec lesquels il signa au nom du roi Louis XVI, les deux traités par lesquels la France reconnaissait les États-Unis comme nation souveraine et indépendante.

2. - Anne César de LA LUZERNE, chevalier, né à Paris le 15.07.1741, † Southampton (Grande-Bretagne) le 14.09.1791, fils de César Antoine de La Luzerne, comte de Beuzeville, † 17.06.1755, maréchal de camp, et de Marie Élisabeth de Lamoignon de Blancmesnil, née le 10.03.1716, † 13.01.1758, fille de Guillaume de Lamoignon, chancelier de France de 1750 à 1768, et de Marie Élisabeth Roujault. Chevalier de l'Ordre de Malte, il fut ambassadeur aux États-Unis de 1779 à 1784 et créé marquis par Louis XVI. Il eut deux frères connus : 1) César Henri Guillaume de La Luzerne, né à Paris le 23.02.1737, † émigré au château de Bernau près de Linz (Autriche le 24.03.1799), lieutenant général , gouverneur général de Saint-Domingue (1785-1787), secrétaire d'État à la marine (1787-1790) ; ; 2) César Guillaume de La Luzerne, né le 07.07.1738, † 21.06.1828, évêque-duc de Langres, député du clergé aux États Généraux de 1789, émigré en Italie en décembre 1789, revenu en France en 1800. C'est ce dernier qui avait prononcé l'oraison funèbre de Louis XV en 1774.

3. - François de BARBE-MARBOIS, né à Metz (Moselle) le 31.01.1745, † 12.01.1837 (fils de François Etienne Barbé (1713-1783), marchand magasinier, puis conseiller du roi, directeur de la monnaie de Metz, et d'Anne Mary, fille de Jacques Mary (1680-1740), juge consul des marchands à Metz), président du Conseil des Anciens de 1795 à 1797, ambassadeur aux États-Unis de 1784 à 1785. Il épousa, le 17.06.1784, Elisabeth Moore, née à Philadelphie, fille de William Moore, né à Philadelphie vers 1735, † 24.07.1793, 3e vice-président du conseil suprême exécutif et commandant en chef des troupes de Pennsylvanie, et de Sarah Llyod, issue d'une des plus anciennes et plus puissantes familles de Philadelphie.

4. - Louis-Guillaume OTTO (puis OTTO de MOSLOY), né à Kork (Grand-duché de Bade) le 07.08.1754, † Paris le 09.11.1817, inhumé au cimetière du Père-Lachaise (37e division), secrétaire du chevalier de La Luzerne puis ambassadeur de 1785 à 1787. Grand aigle de la Légion d'honneur, il sera créé comte de Mosloy le 15.08.1809. Il fut sous-secrétaire d'État aux Affaires étrangères du 24 mars au 22 juin 1815 pendant les Cent-Jours. Il épousa 1) à New York, le 13.03.1787, Eliza (van Brugh) Livingston ; 2) à New York, le 13.04.1790, America-Frances Saint-John de Crèvecur , † Paris le 18.10.1823, d'où Sophie Adélaïde Otto, née à Paris le 10.02.1793, † Villers-Cotterêts (Aisne) le 09.01.1874, qui épousa, le 29.04.1812, Privat-Joseph-Pharamond, comte de Pelet de La Lozère, pair de France. Armoiries : Écartelé : aux 1 et 4, fascé d'or et de sable ; au 2 d'argent à une loutre de sable issante d'une rivière d'azur engoulant un poisson d'or ; au 3 de gueules au lion léopardé d'or tenant un cur d'argent.

5. - Éléonor François Élie de MOUSTIER, 5e marquis de Moustier né à Paris le 15.03.1751, † 01.02.1817 (fils de Philippe Xavier, marquis de Moustier (1707-1776) et de Louise de Bournel (1715-1767)), lieutenant général, chevalier de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem dès sa naissance, nommé ministre plénipotentiaire aux États-Unis de 1787 à 1790 (Pour plus de détails biographiques et généalogiques, voir Thiébaud (Jean-Marie, "Les Marquis en Franche-Comté"). Armoiries : de gueules au chevron d'argent accompagné de trois aiglons éployés d'or. Timbre : Une aigle de même.

6. - Jean-Baptiste dit Jean TERNANT (alias de TERNANT), chevalier (puis comte de TERNANT), né à Sees (Orne) en 1750, † Conches en 1816, prisonnier à Charlestown en 1780, colonel, combattant à Valmy, ambassadeur de 1791 à 1793
7. - Edmond Charles GENÊT, né à Versailles (78) le 08.01.1763, † East Green Bush, dans sa ferme de Prospect Hill (USA), inhumé derrière le temple protestant de Greenbush, ambassadeur de 1793 à 1794. Il épousa 1), en 1794, Cornelia Clinton, † 1810, fille de George Clinton, gouverneur de New York, vice-président des USA ; 2) en 1818, Martha Brandon Osgood, fille de Samuel Osgood, le premier Postmaster General des Etats-Unis.

8. Joseph (Jean Antoine Joseph) FAUCHET, né à Saint-Quentin (Aisne) le 30.08.1761, † Paris le 13.09.1834, ambassadeur de 1794 à 1795. Sous le Consulat et l'Empire, il sera préfet du Var (1800), de la Gironde (1805), premier ministre de la princesse Bacciochi (1809), chevalier de l'Empire (1808), député du Var à la Chambre des Cent-Jours. Il épousa Marie-Élisabeth Joséphine Holtz (alias Hotte) qui lui donna une fille, Paméla Fauchet, née à Dammarie-les-Lys (Seine-et-Marne) le 26.09.1799 qui épousa le marquis de La Chasse de Vérigny.

9. - Pierre Auguste ADET, né à Nevers (Nièvre) le 17.05.1763, † Paris le 19.03.1834, d'abord élève d'artillerie, chef de l'administration des colonies, membre du conseil des mines, chimiste (assistant de Lavoisier), docteur-régent de la Faculté de Médecine de Paris, ambassadeur de 1795 à 1796. Il sera créé chevalier de l'Empire en mai 1808 et officier de la Légion d'honneur en 1814. Membre du Corps législatif pour le département de la Nièvre en 1809.

10. - Michel Ange Bernard MANGOURIT du CHAMP-DUGUET, né à Rennes (Ille-et-Vilaine) le 21.08.1752, † Paris le 17.02.1829 (fils de Bernard de Mangourit et de Marie Angélique Cairgnon de La Touche), lieutenant criminel, secrétaire de l'Académie celtique, franc-maçon, ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement de la Convention du 3 au 21 novembre 1794 (succédant à Philibert Buchot), ambassadeur de 1796 à 1800. Il épousa, le 25.08.1777, Louise Bidard de La Morinais, † Paris le 26.06.1807, fille de Noël François René Bidard de La Morinais (1729-1794) et de Jeanne-Marie Guy des Avenaux, † Rennes le 26.01.1772, fille de François Guy des Avenaux, † île Maurice, colon aux Pamplemousses, et de Marie-Rose Sanson.

11. - Joseph BONAPARTE, né à Corte (Corse) le 07.01.1768, † Florence (Italie) le 28.07.1844, ministre plénipotentiaire aux États-Unis pour la convention du 8 vendémiaire an IX, frère du futur Napoléon 1er.

12. - Charles Pierre CLARET de FLEURIEU, né à Lyon (Rhône) le 02.07.1738, † Paris le 18.08.1810 d'une hémorragie cérébrale, inhumé (à la demande de l'Empereur) au Panthéon (fils de Jacques Annibal Claret de La Tourrette (12.05.1692-18.10.1776), président de la Cour des monnaies de Lyon (1718-1740), lieutenant général de la sénéchaussée, prévôt des marchands (1740), et d'Agathe Gaultier de Dortans de Pusignan, et frère du botaniste Marc Antoine Louis Claret de La Tourrette (11.08.1729-14.08.1793), nommé ministre de la Marine par Louis XVI le 26.10.1790, ministre plénipotentiaire aux États-Unis pour la convention du 8 vendémiaire an IX. Il sera membre du Sénat conservateur en 1805, gouverneur des Tuileries et du Louvre le 08.09.1805, membre de l'Institut de France, membre de l'Académie des Sciences, membre de l'Académie de Marine. Il sera créé comte de l'Empire en 1808. Il épousa Aglaé Deslac d'Arcambal (1776-1826), dame de compagnie de Madame Mère (Laetitia Bonaparte, mère de Napoléon).

13. - Pierre Louis ROEDERER, né à Metz (Moselle) le 15.02.1754, † Bois-Roussel (Bursard, Orne) le 17.12.1835 (fils de Pierre Louis Roederer (1711-1789) et de Marguerite Gravelotte du Saulcy (1717-1768)), avocat, conseiller au Parlement de Metz en 1780, député du Tiers aux États Généraux et à l'Assemblée constituante, ministre plénipotentiaire aux États-Unis pour la convention du 8 vendémiaire an IX. Il sera créé comte de l'Empire le 21.12.1808. Pierre Louis Roderer fut membre de l'Académie française (28.01.1803). Il épousa : 1) à Frankfurt-am-Main (Allemagne), le 28.10.1777, Eve Régine Louise Walburge de Guaita (1763-1833), fille d'Antoine Marie de Guaita (1722-1808), banquier, et de Catherine Claire Bessel ; 2) en 1795, Marie Catherine Adélaïde Decrétot , fille de Jean Baptiste Joseph Decrétot et de Marie-Thérèse Le Masson (après avoir divorcé de sa première femme).




[ Listing des Ouvrages | Retour | Listing des Personnages ]
atout-informatique25.fr