Index des noms de famille dans les ouvrages de Jean-Marie Thiebaud

Il y a eu 5536633 visiteurs et 6163720 pages vues depuis le 7/12/2005.




Articles: Françoise Légey, toubiba en Algérie puis à Marrakech


        Option avancées ...

 Titre: Françoise Légey, toubiba en Algérie puis à Marrakech
 Ecrit par: Jean-Marie Thiébaud

  La doctoresse Françoise Légey, toubiba en Algérie puis à Marrakech

par le docteur Jean-Marie Thiébaud

Le docteur Françoise Légey, dans son infirmerie à Alger, organisa 20000 consultations dans la première décennie du 20e siècle. En 1909, elle effectua un voyage à Marrakech (Maroc) et en rapporta « Notes de Route. Voyage à Marrakech » paru à Alger sous la forme d'un livret de 20 pages réalisé en janvier 1920 par l'Imprimerie P. Crescenzo, Voûtes Bastion Nord.
Lorsqu'elle arriva à Marrakech, le docteur Émile Mauchamp, auteur d'un ouvrage sur la sorcellerie au Maroc, venait d'y être assassiné. Cette circonstance fut certainement à l'origine de la décision du docteur Françoise Légey de prendre le relais dans cette cité prestigieuse du Sud marocain, au rythme de 60000 consultations annuelles pour femmes et enfants.
Elle s'impliqua très vite dans la lutte pour la dignité de la femme arabe et considéra qu'une des toutes premières tâches du protectorat français était de parvenir à abolir l'esclavage et à réformer le système du harem. Ses propos ont été relayés aux États-Unis dans le « New York Times » du 5 janvier 1913 sous le titre : « Pleads for Release of Moroccan Women ; French Woman tells of Cruelties and Oppressions Due to Slavery and the Harem system ».
Médecin parfaitement arabophone, Françoise Légey livra aussi sa connaissance du Maroc dans deux ouvrages parus en 1926 : un « Essai de Folklore marocain » avec une préface-lettre du maréchal Lyautey (Paris, Paul Geuthner, Impr. alençonnaises, Alençon, Orne, 235 p.), et « Contes et légendes du Maroc : recueillis à Marrakech par la doctoresse Légey », publié par l'Institut des Hautes études marocaines », tome XVI, Paris, Ernest Leroux, in-8°, 321 p. Ce dernier ouvrage a été réédité en 2000. Il a aussi été traduit en anglais par Miss Lucy Holtz (London, G. Allen et Unwin, 1935, in-16, 277 p., ill., et en espagnol Cuentos y Leyendas populares de Marruecos, recopilados en Marrakech por la doctora Légey (Madrid, Siruela, 2009.
La mémoire de la doctoresse Françoise Légey (Doctoresse Légey étant le nom qu'elle a fait figurer sur la couverture de ces ouvrages) a été rappelé dans l'ouvrage de Robert Aldrich, « Greater France :A History of French Overseas Expansion (European Studies) » (Palgrave Macmillan, 1996, 385 p., en anglais), page 156.
Marrakech a possédé une rue de la Doctoresse Légey, rebaptisée rue de Tétouan depuis l'indépendance du pays en 1956.




[ Listing des Ouvrages | Retour | Listing des Personnages ]
atout-informatique25.fr