Index des noms de famille dans les ouvrages de Jean-Marie Thiebaud

Il y a eu 5478979 visiteurs et 6087614 pages vues depuis le 7/12/2005.




Articles: Le comte japonais TERAUCHI MASATAKE (1852-1919)


        Option avancées ...

 Titre: Le comte japonais TERAUCHI MASATAKE (1852-1919)
 Ecrit par: Jean-Marie Thiébaud

  Le comte japonais TERAUCHI MASATAKE (1852-1919)

Fils d'un samouraï du clan Hagi, à Chôshû (actuelle préfecture de Yamaguchi, Japon) le 5 février 1852, † à Oiso le 3 novembre 1919, il s'appela d'abord Tada Jusabaro avant d'être adopté par la famille Terauchi. Entré dans l'armée à l'âge de 12 ans, il combattit le shogounat dans les rangs de l'armée impériale lors de la guerre de Boshin (1868-1869). Puis il sera gravement blessé pendant la rébellion de Satsuma (1877) mais ses blessures n'empêchèrent pas la poursuite de sa carrière militaire et politique. Attaché militaire en France vers 1880, ministre de la Guerre de 1901 à 1905 (dans le cabinet Katsura Taro), le général fut créé baron en 1905 puis comte en 1911. Terauchi Maasatake était devenu résident général du Japon en Corée en mai 1910. C'est lui qui avait été chargé d'opérer l'annexion pure et simple de ce pays. Il rédigea les termes du traité avec Yi Wan-yong, le Premier Ministre du dernier gouvernement Yi, qui y apposa sa signature le 22 août 1910 ce qui lui valut une réputation de traître à sa patrie. Sur ce document, Terauchi Masatake porte le titre de vicomte. Sept jours plus tard, le roi Sunjong (25 mars 1874-24 avril 1926), dernier empereur de la dynastie Joseon de 1907 à 1910 (4e fils de l'empereur Gwangmu), dut tout à la fois abandonner son trône et son palais. On le confina dans le palais de Changdeokgung où il finira sa vie. La capitale Séoul devint Kyongsong (Keijô en japonais).
Terauchi Masatake changea son titre de résident général contre celui de gouverneur général et il quadrilla aussitôt le pays avec d'importantes forces de police ordinaire, de police militaire et de gendarmerie (en tout, plus de 14 000 hommes).
Les Coréens eurent à souffrir de l'occupation musclée de ces troupes qui perdurera après lui jusqu'en 1945 mais le but premier de Terauchi Matasake était de faire des Coréens de parfaits sujets, loyaux et soumis, de l'empereur du Japon. Ce général était persuadé que le Japon et la Corée avaient de forts liens historiques et donc un destin tout tracé pour fusionner. Il faut mettre à son crédit la modernisation du pays et la création de centaines d'écoles dans le pays, destinées, il est vrai, à répandre l'apprentissage du japonais (devenu discipline obligatoire) mais qui contribuèrent à l'élévation générale du niveau de l'éducation. Ces points positifs ne sauraient en aucune façon effacer le terrible souvenir des exécutions (dont celle de Yu Gwan-sun, héroïne indépendantiste, coupée en trois au sabre), des très nombreux emprisonnements, des femmes devenues esclaves sexuelles et des tortures exercées sur les Coréens s'opposant à l'annexion de leur pays.
Nommé maréchal en 1916, Terauchi Masatake deviendra Premier Ministre du Japon du 9 octobre 1916 au 29 septembre 1918.
Son fils, Terauchi Hisaichi, commandant d'un groupe expéditionnaire de l'armée japonaise pendant la seconde guerre mondiale, deviendra lui aussi maréchal.
Parmi les neuf successeurs de Terauchi Masatake au poste de gouverneur japonais de la Corée occupée, citons les deux premiers : le comte Hasegawa Yoshimishi, d'octobre 1916 à août 1919, et Saito Makoto, né à Misuzawa le 27 octobre 1858, † à Tôkyô le 26 février 1936, baron le 21 septembre 1907, amiral le 16 octobre 1912, vicomte le 29 avril 1925, gouverneur général de la Corée à deux reprises : d'août 1919 à 1927 et de 1929 à 1931.
Le troisième gouverneur général fit construire la "Maison bleue" (œuvre de George De Lande, architecte prussien), devenue le palais présidentiel actuel.


Bibliographie sommaire

Craig, Albert M., Chōshū in the Meiji Restoration, Cambridge, Harvard University Press, 1961.
Dupuy, Trevor N., The Harper Encyclopedia of Military Biography, New York, Harper Collins Publishers Inc., 1992.



[ Listing des Ouvrages | Retour | Listing des Personnages ]
atout-informatique25.fr