Index des noms de famille dans les ouvrages de Jean-Marie Thiebaud

Il y a eu 5627386 visiteurs et 6271249 pages vues depuis le 7/12/2005.




Articles: L’Ordre du Trésor sacré du Japon – Français titulaires


        Option avancées ...

 Titre: L’Ordre du Trésor sacré du Japon – Français titulaires
 Ecrit par: Jean-Marie Thiébaud

  L'Ordre du Trésor sacré du Japon – Français titulaires de cette décoration

par Jean-Marie Thiébaud

L'Ordre du Trésor sacré a été créé par l'empereur Mutsuhito le 3 janvier 1888. Il est attribué à des Japonais et à des étrangers en reconnaissance de leur dévouement pour le Japon et son peuple. Il comprend cinq classes. Parmi les Français titulaires de cette décoration, citons :

ANOGE Antoine, né à Lyon (Rhône) le 26.07.1900, † à Montbeton (Tarn-et-Garonne) le 07.07.1991, inhumé dans le tombeau familial à Chauffailles (Saône-et-Loire), docteur en philosophie en 1922, envoyé à Rome pour y obtenir son doctorat en théologie, parti le 20.09.1926 pour le diocèse d'Osaka au Japon, rappelé en France en 1934 pour enseigner, au séminaire de Bièvres, la théologie, la philosophie et l'histoire de l'église. Il devint conseiller de l'ambassadeur du Japon à Rome de 1952 à 1981. Le pape Paul VI le nomma prélat d'honneur de Sa Sainteté en juillet 1960. Chevalier de la Légion d'Honneur (1963), officier de l'Ordre National du Mérite (1978), officier de l'Ordre du Trésor sacré.

ARCOUËT Henri-Nicolas (1896-1969), membre de la mission française d'aéronautique (1919-1920), décoré de l'Ordre du Trésor sacré (6e classe)(renseignement communiqué par son petit-fils).

AUGARDE Jacques, né à Agen (Lot-et-Garonne) le 13.04.1908, † le 19.07.2006, inhumé au cimetière municipal d'Agen, journaliste, député MRP de Constantine de 1946 à 1951, sous-secrétaire d'État aux Affaires musulmanes en 1947-1948, sénateur de 1951 à 1959, maire de Bougie (Algérie) de 1947 à 1962, fondateur et président du comité de liaison des associations nationales de rapatriés, commandeur de la Légion d'Honneur, de l'Ordre national du Mérite et de l'Ordre du Trésor sacré.

BARRAULT Jean-Louis, né au Vésinet (Yvelines) le 08.09.1910, † à Paris le 22.01.1994, acteur, metteur en scène et directeur de théâtre. Organisateur en 1977 d'une tournée de représentations de la compagnie Madeleine Renaud-Jean-Louis Barrault dans tout l'archipel du Japon, décoré en 1969 de l'Ordre du Trésor sacré, Rayons d'or en sautoir.

BOISSONNADE de FONTARABIE Gustave Émile, né à Vincennes (Val-de-Marne) le 07.06.1825, † à Antibes (Alpes-Maritimes) le 27.06.1910, inhumé au cimetière de Ribiac, agrégé de droit en 1853, chargé de cours à la faculté de droit de l'université de Paris jusqu'en 1864 puis professeur adjoint à la faculté de droit de l'université de Grenoble (Isère) jusqu'en 1867, chargé en 1873 par le recteur de l'Académie de Paris d'enseigner le droit constitutionnel et criminel à des résidents japonais à Paris, embarqué pour le Japon en novembre de la même année, ministre du Japon en France de 1873 à 1895, engagé par contrat signé à Paris en juin 1873 pour « aider à la confection des lois et autres travaux réglementaires et consultatifs, comme légiste au service du gouvernement japonais », rédacteur du Code pénal et du Code de procédure criminelle du Japon de 1875 à 1880 puis, de 1881 à 1888, du premier Code civil japonais conçu en respectant la consigne de l'empereur (« Wakon Yôsai », « esprit du Japon, technique de l'Occident »), président honoraire de la société franco-japonaise fondée à Paris le 16 septembre 1900. Officier de la Légion d'Honneur, Ordre du Soleil levant (Japon) de 2e classe en 1876 puis de 1re classe avant son départ du Japon (premier étranger à recevoir cette éminente distinction), Ordre du Trésor sacré (1887).

BRYLINSKI Roger Auguste, né à La Bresse (Vosges) le 17.01.1873, capitaine de frégate, attaché naval près l'ambassade de France au Japon en 1919, chevalier de la Légion d'Honneur, chevalier de l'ordre du Dragon vert d'Annam, officier de l'Ordre du Trésor sacré.

CARDIN Pierre, né à Venise (Italie) le 07.07.1922, grand couturier et mécène français, commandeur de la Légion d'Honneur et de l'Ordre national du Mérite, chevalier des Arts et Lettres, décoré de l'Ordre du Trésor sacré, étoile d'or et d'argent en 1991.

ÉVRARD Félix, né à La Maxe (Moselle) le 25.02.1844, † le 05.04.1919, inhumé à Yokohama dans le cimetière des étrangers, ordonné prêtre aux Missions étrangères de Paris le 15.06.1867, parti pour le Japon le 16.08.1867, envoyé dans le Nord du pays à Niigata où il demeura une douzaine d'années. En 1880, il fut muté à Yokohama où il se rendit déguisé en samouraï. Le ministre de la République française lui demanda de servir de secrétaire et d'interprète à la légation ce qui lui valut d'être décoré, en 1882, de l'Ordre du Soleil Levant et, en 1903, lors d'un congé en France, de la croix de chevalier de la Légion d'Honneur. En 1906, il fut nommé procureur et vicaire général de l'archidiocèse de Tôkyô et, en 1915, curé de la paroisse de Wakabacho (Yokohama). En 1917, l'empereur du Japon lui remit la décoration de l'Ordre du Trésor sacré.

FARRÈRE Claude (de son vrai nom Frédéric-Charles BARGONE), né à Lyon (Rhône) le 27.04.1876, † à Paris le 21.06.1957, capitaine de corvette en 1918. Il démissionna de l'armée en 1919 pour se consacrer à l'écriture et obtint le prix Goncourt en 1905 avec Les Civilisés. Le 6 mai 1932, il fut blessé de deux balles en s'interposant entre le président Doumer et son assassin Paul Gorgulov. Membre de l'Académie française depuis le 28 mars 1935, Farrère fut invité en 1938 par le gouvernement japonais en tant qu'écrivain « indépendant » et, pendant son séjour, reçut l'insigne de deuxième classe de l'Ordre du Trésor sacré.

FAURE Jacques-Paul, né à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) le 14.11.1869, † à Paris à l'hôpital du Val de Grâce le 24.08.1924, inhumé au cimetière de Clermont-Ferrand, admis à l'École Polytechnique le 21.10.1889, lieutenant-colonel d'artillerie, chef de la mission militaire française d'aéronautique au Japon en 1918-1920, au cours de laquelle il fut promu colonel en 1919. En 1923, il finira sa carrière comme général commandant la 11e brigade de bombardement de Metz (Moselle). Commandeur de la Légion d'Honneur (1924), croix de guerre 1914-1918, commandeur des ordres du Trésor sacré et du Soleil levant.

FLOUZAT Denise, née à Paris en 1928, docteure ès sciences économiques et diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris, professeure de sciences économiques et de gestion à l'université Paris I- Panthéon-Sorbonne, ancien membre du conseil général de la Banque de France. Chevalier de la Légion d'Honneur, officier de l'Ordre national du Mérite, officier des Palmes académiques, cordon de l'Ordre du Trésor sacré.

FRANK Bernard, né à Paris le 28.02.1927, † le 15.10.1996, diplômé de japonais en 1948, pensionnaire de la Maison franco-japonaise de Tôkyô de 1954 à 1957, diplômé de l'École pratique des hautes études, chargé de cours à la Sorbonne de 1967 à 1970, directeur d'études (histoire et philologie japonaises) à l'École pratique des hautes études de 1965 à 1981, directeur français de la Maison franco-japonaise de 1972 à 1974, directeur de l'équipe de recherche associée au C.N.R.S., « études japonaises », de 1976 à 1991, professeur titulaire de la chaire de civilisation japonaise au Collège de France de 1979 à 1996, membre associé de l'Académie du Japon. Il avait découvert le Japon à travers l'œuvre de Lafcadio Hearn, un écrivain irlandais qui s'était fixé dans ce pays à la fin du 19e siècle. Lors de son premier séjour au Japon, il a épousé Tsuchihachi Junko, issue d'une vieille famille de notables de la préfecture de Wakayama, étudiant la peinture occidentale à l'université des Arts de Tôkyô. Officier de la Légion d'Honneur, de l'Ordre national du Mérite, des Palmes académiques, chevalier de l'Ordre des Arts et Lettres, grand officier de l'Ordre du Trésor sacré.

GEORGES Alphonse, né à Montluçon (03) le 19.08.1875, général, † Paris le 24.04.1951, général, grand-croix de la Légion d'Honneur, commandeur de l'Ordre du Trésor Sacré

GUILLAIN Robert, né le 04.09.1908, † en 1998, journaliste, entré à l'agence Havas en 1934, envoyé en Chine en 1937 pour couvrir la guerre sino-japonaise, correspondant du journal Le Monde à Tôkyô avant-guerre, auteur de Aventure Japon et de Geishas ou le monde des fleurs et des saules (1997), président d'honneur et fondateur de l'Association de presse France-Japon. Il a été reçu à l'Institut franco-japonais de Tôkyô. Robert Guillain a été décoré en 1969 de l'Ordre du Trésor sacré, Rayons d'or en sautoir.

GUIMET Émile, né à Lyon (Rhône) le 2.06.1836, † à Fleurieu-sur-Saône (Rhône) le 12.06.1918, richissime industriel, président de Péchiney. Il s'embarqua pour Yokohama et séjourna au Japon avec un ordre de mission de Jules Ferry, ministre français de l'Instruction publique, du 10 avril 1876, lui demandant de mener une enquête sur les religions de la Chine, des Indes et du Japon . De retour en France, il collabora activement à l'organisation d'un musée Guimet qui ouvrit ses portes à Lyon en 1879. Il jugea opportun de le transférer trois ans plus tard à Paris. L'actuel Musée national des Arts asiatiques – Guimet, inauguré par Sadi-Carnot le 20.11.1889, rattaché à la direction des musées de France en 1927, rassemble la plus grande collection mondiale d'œuvres d'art en provenance de l'Asie. Émile Guimet a été nommé commandeur de l'Ordre du Trésor sacré en 1899.

LAROSIÈRE de CHAMPFEU (de) Jacques, né à Paris 7e le 12.11.1929, diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, élève de l'ENA de 1954 à 1958, licencié ès lettres et en droit, inspecteur général des finances, directeur de cabinet de Valéry Giscard d'Estaing, alors ministre des Finances (de janvier à mai 1974), directeur du Trésor de 1974 à 1978, directeur général du F.M.I. (Fonds monétaire international) de 1978 à 1986, directeur de la Banque de France de 1987 à 1993, élu le 03.05.1993 à l'Académie des Sciences morales et politiques. Il s'est rendu plusieurs fois au Japon depuis mai 1973 et s'est lié d'amitié avec de nombreuses personnalités japonaises de premier plan. S. E. Atsuhiko Yatabe, ambassadeur du Japon en France, lui a remis, le 26.07.1993, le grand cordon de l'Ordre du Trésor sacré.

MOUCLIER Jacques, né le 02.12.1924, président de la Fédération française de la Couture, du Prêt-à-porter des couturiers et des créateurs de mode, président de la Chambre syndicale de la Couture parisienne, auteur de l'ouvrage Haute Couture, publié en 2004. En 1994, il a été décoré de l'Ordre du Trésor sacré, Rayons d'or en sautoir, pour avoir favorisé le développement de l'industrie de la mode au Japon.

MUSELIER Émile, né à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 17.04.1882, † à l'hôpital maritime de Toulon (Var) le 02.11.1965, inhumé au cimetière Saint-Pierre de Marseille, amiral, grand officier de la Légion d'Honneur, officier de l'Ordre du Trésor sacré.

OURISSON Guy, né à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) le 26.03.1926, † à Strasbourg (Bas-Rhin) le 03.11.2006, professeur de chimie organique. Dès son arrivée à l'université Louis Pasteur (dont il fut le premier président), il forma de jeunes chercheurs japonais et a initié des échanges pluridisciplinaires entre chercheurs strasbourgeois et japonais. En mai 1985, il a créé l'association Amitié Strasbourg-Japon. Commandeur de la Légion d'Honneur et de l'Ordre national du Mérite, il a été décoré en 1993 de l'Ordre du Trésor sacré.

PINTE Étienne, né à Ixelles (Belgique) le 19.03.1939, maire de Versailles, député UMP de la 1re circonscription des Yvelines, grand officier de l'Ordre du Trésor sacré.

PLATTARD Serge, docteur en physique nucléaire de l'université d'Orsay, conseiller scientifique à Tôkyô de 1990 à 1994, directeur des relations internationales du Centre National d'Études Spatiales (C.N.E.S.), premier secrétaire général de l'European Space Policy Institute (ESPI), chevalier de la Légion d'Honneur et décoré de l'Ordre du Trésor sacré, Rayons d'or. En janvier 2003, dans le cadre de l'association Synergies France-Japon, il a donné une conférence sur « Les relations franco-japonaises dans le domaine spatial ».

PLIQUE Joseph Anatole, né à Montreuil-sur-Thomance (Haute-Marne) le 01.12.1866, † à Gudmont (Haute-Marne) le 17.07.1949, colonel, premier directeur de la direction de la gendarmerie nouvellement créée en 1920, général de brigade le 24.06.1923, officier de la Légion d'Honneur (1921), commandeur de l'Ordre du Dragon de l'Annam (1921), 3e classe dans l'Ordre du Trésor sacré.

RAMPAL Jean-Pierre, né à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 07.01.1922, † à Paris le 20.05.2000, professeur de flûte au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Il a été décoré de l'Ordre du Trésor sacré, Rayons d'or en sautoir, en 1994 pour avoir enseigné la flûte à des étudiants japonais et avoir contribué à une meilleure connaissance de la flûte au Japon.

REDONNET Jean Claude, agrégé d'anglais, docteur ès lettres, professeur à l'Université de Paris-Sorbonne, professeur émérite des universités, spécialiste de la civilisation anglaise et des mondes anglophones, commandeur de l'Ordre du Trésor sacré.

VANDERMEERSCH Léon, né à Wervicq-Sud en 1928, sinologue, professeur émérite à l'École pratique des hautes études, directeur de la Maison franco-japonaise de Tôkyô de 1981 à 1984, directeur de l'EFEO (École française d'Extrême-Orient de 1989 à 1989, membre correspondant de l'Institut (Académie des inscriptions et belles-lettres). Il a participé à de nombreux congrès et colloques au Japon. Chevalier de la Légion d'Honneur et de l'Ordre des Palmes académiques, il a aussi été décoré de l'Ordre du Trésor sacré, étoile d'or et d'argent.

[font=times]null[/font] [font=times]null[/font]



[ Listing des Ouvrages | Retour | Listing des Personnages ]
atout-informatique25.fr