Index des noms de famille dans les ouvrages de Jean-Marie Thiebaud

Il y a eu 5392347 visiteurs et 5962453 pages vues depuis le 7/12/2005.




Articles: Le ministre Jules Viette (1843-1894) et sa famille


        Option avancées ...

 Titre: Le ministre Jules Viette (1843-1894) et sa famille
 Ecrit par: Jean-Marie Thiébaud

  Le ministre Jules François Stanislas Viette (1843-1894) et sa famille

Par le docteur Jean-Marie Thiébaud

Issu d'une famille installée dans ce village depuis plusieurs générations, Jules-François-Stanislas (dit François-Jules ou Jules) Viette, né à Blamont (Doubs) le 6 Mai 1843, à 11 heures du matin, est le fils de Louis-Germain Viette, né à Blamont le 1er février 1802, décédé le 19 novembre 1860 (fils de François Gérard Viette, marchand de vin et propriétaire terrien à Blamont, suppléant du juge de paix et maire de Blamont), et de Marie Catherine Rose (dite Catherine) Beureux, née à Fahy (Suisse) vers 1815, décédée le 3 juillet 1885.
Jules François Stanislas Viette eut une sur, Marie Françoise Joséphine Euphrasie Viette, née le 9 novembre 1833, décédée en 1925, épouse de Jules Huguet, procureur impérial à Pontarlier (Doubs), et deux frères morts en bas âge : Pierre Louis François Huguet, né le 8 août 1835, décédé le 26 septembre 1837, et Pierre Louis François Mathias Viette, né le 26 juillet, décédé le 14 septembre 1839.
Jules François Stanislas Viette, homme politique et journaliste (à La Démocratie franc-comtoise et à La République de l'Est), prit la tête d'une compagnie de corps francs en 1870-1871. Républicain radical, il a été élu député de l'arrondissement de Montbéliard (Doubs) et sans cesse réélu. Il devint ministre de l'Agriculture en 1887-1888 et des Travaux publics en 1892-1893. Il mourut à Paris en 1894.
Sources et bibliographie : Etat civil de Blamont ; Dictionnaire des communes du Doubs, tome I, p. 396.




[ Listing des Ouvrages | Retour | Listing des Personnages ]
atout-informatique25.fr