Index des noms de famille dans les ouvrages de Jean-Marie Thiebaud

Il y a eu 5749138 visiteurs et 6420157 pages vues depuis le 7/12/2005.




Articles: LES ENFANTS DE CLAUDE DE VIOLAINE,INGÉNIEUR ORDINAIRE DU ROI


        Option avancées ...

 Titre: LES ENFANTS DE CLAUDE DE VIOLAINE,INGÉNIEUR ORDINAIRE DU ROI
 Ecrit par: Jean-Marie Thiébaud

  LES ENFANTS DE CLAUDE DE VIOLAINE, INGÉNIEUR ORDINAIRE DU ROI EN CHEF DE LA CITÉ DE BESANÇON
DES NAISSANCES RAPPROCHÉES AU DÉBUT DU 18e SIÈCLE


Avant d'arriver à Besançon (25), Claude de Violaine, ingénieur ordinaire du Roi en chef de la cité de Besançon, épousa dame Anne Damoiseau qui lui donna plusieurs enfants baptisés dans les églises Saint-Jean-Baptiste, Saint-Maurice, etc. (ce qui tend à prouver qu'il déménagea à plusieurs reprises) :

- Jean Claude, né le 08.08.1701 (A.C. de Besançon, n° GG 11, fol. 82 v°)
- Claudine Gabriel, née le 07.12.1702 (A.C. de Besançon, n° GG 150, fol. 198, † le 23.08.1703 (A.C. de Besançon, n° GG 151, fol. 49)
- Joseph Daniel, né le 07.11.1703 (A.C. de Besançon, n° GG 150, fol. 172)
- Ferdinand Alexandre, né le 09.10.1704 (A.C. de Besançon, n° GG 150, fol. 162), † 13.12.1704 (A.C. de Besançon, n° GG 151, fol. 59)
- Anne Marguerite, née le 07.01.1706 (A.C. de Besançon, n° GG 316 (A.C. de Besançon, n° GG 316, fol. 37 v°)
- Charles Denis, né le 01.02.1707 (A.C. de Besançon, n° GG 316, fol. 48 v°)
- Humbert Antoine, né le 24.02.1709, † 25.05.1709 (A.C. de Besançon, n° GG 12, fol. 87, 92)
- Marguerite Françoise, née le 26.08.1710, † 08.06.1711 (A.C. de Besançon, n° GG 12, fol. 115 et 133 v°)
- Hippolyte, né le 03.12.1711, † 05.12.1712 (A.C. de Besançon, n° GG 12, fol. 141, 155)

Soit neuf enfants nés en l'espace de 10 ans 2 mois 25 jours (1). Les naissances des 2e, 3e et 4e enfants ne sont espacées que d'onze mois. C'est dire que la mère n'a probablement pas eu le temps de revoir ses règles avant d'être à nouveau enceinte. Cinq des neuf enfants meurent âgés de quelques mois à peine.
Ces naissances si rapprochées conduisent aussi à s'interroger sur la fertilité du 18e siècle et celle que nous connaissons aujourd'hui. Les couples contemporains des pays occidentaux n'utilisant pas de contraception ont des enfants dont les naissances sont nettement plus espacées. De plus, sur le plan médical, on ne commence généralement un bilan de stérilité que deux ans après le mariage d'un couple ayant des rapports sexuels réguliers mais sans toutefois obtenir la grossesse souhaitée. Tout ceci mériterait d'être quantifié avec précision avant de conclure à une baisse récente de la fertilité pourtant hautement probable. Notons que les chiffres considérés comme normaux pour le nombre de spermatozoïdes/cm³ de sperme dans les spermogrammes réalisés en laboratoire ont déjà été revus à la baisse au cours de ces dernières décennies. Il en est de même pour la vitalité et la mobilité des spermatozoïdes.

(1) Rien ne prouve que le couple n'a pas eu d'enfant avant 1701 et après 1711, ces deux dates correspondant peut-être uniquement à la période pendant laquelle Claude de Violaine était en garnison à Besançon.




[ Listing des Ouvrages | Retour | Listing des Personnages ]
atout-informatique25.fr