Index des noms de famille dans les ouvrages de Jean-Marie Thiebaud

Il y a eu 5539961 visiteurs et 6168203 pages vues depuis le 7/12/2005.




Articles: Les victimes du tsar Ivan IV le Terrible et leurs supplices


        Option avancées ...

 Titre: Les victimes du tsar Ivan IV le Terrible et leurs supplices
 Ecrit par: Jean-Marie Thiébaud

  LES VICTIMES D'IVAN IV LE TERRIBLE, TSAR DE RUSSIE, ET LEURS SUPPLICES

Les atrocités commises par Ivan IV le Terrible et ses sbires doivent être replacées dans le contexte de son époque. La perversité violente et sadique du tsar était bien connue depuis son enfance alors qu'il s'amusait à torturer les oiseaux.


ADACHEV Alexeï Fédorovitch, ex-officier, ex-voïévode, emprisonné à Dorpat en 1560, décédé de froid deux mois plus tard dans sa cellule.
ADACHEV Daniel, frère d'Alexeï Fedorovitch, héros militaire, exécuté en 1560 avec son fils âgé de 12 ans.
ALEKSANDRA, nonne, veuve du prince IOURI (frère d'IVAN IV), noyée en 1581 à Belozersk.
BASMANOV Fedor, contraint de tuer son père en prison en juillet 1570 puis exécuté comme parricide.
BOMELIUS Elisée, médecin du tsar et fournisseur en poisons. En 1581, il eut les jambes désarticulées sur un chevalet, le corps lacéré avec un fouet en fil de fer, avant d'être rôti sur une broche en bois. Ramené ensuite dans son cachot, il y mourut presque aussitôt.
CHEREMETIEV Ivan, grand voïévode, terreur des Tatars de Crimée, enchaîné et torturé en 1560.
CHEREMETIEV Nikita, frère d'Ivan, plusieurs fois blessé sur les champs de bataille, pacificateur de la région de Kazan, étranglé en 1560.
CHOUÏSKI Aleksandr, prince, héros de la prise de Kazan puis gouverneur de cette ville, décapité à la hache à Moscou devant l'église de l'Intercession de la Vierge (actuelle basilique Basile le Bienheureux sur la Place Rouge) le 04.02.1565. Son fils, Petr, âgé de 17 ans, ramassa sa tête, l'embrassa tendrement et se livra ensuite à la main du bourreau.
CHOUÏSKI Andreï, arrêté fin 1543 en plein banquet et livré aux piqueurs qui, en pleine rue, le firent dévorer vivant par des chiens de chasse. Ce fut la première victime humaine d'IVAN IV ; auparavant, il s'était « contenté de crever les yeux des oiseaux, de leur ouvrir les entrailles et de balancer des jeunes chiens par-dessus les murailles du Kremlin pour jouir de leurs cris d'agonie tandis qu'ils essayaient de se relever les pattes ou l'échine brisées ».
CHOUÏSKI Petr Aleksandrovitch, décapité à Moscou à la hache le 04.02.1565 (voir plus haut).
CHYBANOV, écuyer d'Andreï KOURBSKI, torturé, tenaillé et tué en 1562.
CHYCHKINE, exécuté en 1560 avec sa femme et ses enfants.
CORNELIUS, abbé de Psok, écrasé lentement sous une meule en 1577.
EUDOXIE, princesse, tante éloignée du tsar, nonne, noyée à Belozersk en 1581.
EUPHROSINE, princesse : voir VLADIMIR ANDREÏEVITCH.
FEDOROV, grand écuyer de la Cour depuis 19 ans, poignardé par IVAN IV vers 1568, achevé par les opritchniki. Son cadavre fut abandonné aux chiens. Sa femme fut égorgée.
Femmes de boyards et de négociants violées à mort par IVAN et ses officiers en juillet 1568.
FOUNIKOV, trésorier, arrosé alternativement d'eau bouillante et d'eau glacée, « si bien que la peau se détacha comme celle d'une anguille », le 25.07.1570. Sa veuve, sur du prince Athanase VIAZEMSKI, fut mise nue devant sa fille âgée de 15 ans puis placée à califourchon sur une corde tenue pour subir le lent supplice du frottement. Le même jour, il y eut quelque 200 exécutions capitales.
GLINSKI Iouri, accusé d'avoir par sorcellerie mis le feu à Moscou. Il fut assommé le 26.06.1547 dans la cathédrale de l'Assomption, puis étranglé et son corps fut traîné hors du Kremlin jusqu'à la place réservée aux exécutions capitales. Tous les proches de la famille et tous les serviteurs d'Iouri GLINSKI.
GOLOKHVASTOV, voïévode, réfugié dans un monastère sur la rive de l'Oka. Les opritchniki le dénichèrent et IVAN le fit sauter en le plaçant sur un baril de poudre.
Habitants de Novgorod. Les religieux furent assommés à coups de massue. Les autres habitants furent amenés à raison d'un millier par jour à compter du 07.01.1570 devant IVAN IV et son fils IVAN. Ils furent tirés dans l'eau glacée du Volkhov avec des traîneaux auxquels ils étaient attachés par la tête ou par les pieds. Les mères étaient noyées avec leurs enfants au sein, les maris mouraient dans les bras de leurs femmes. Des opritchniki, montés sur des barques, achevaient ceux qui surnageaient et tentaient de survivre à coups de lances, de pieux et de haches. En cinq semaines, le nombre des victimes fut de 15 à 60.000 selon les auteurs.
IVAN, tsarévitch, grièvement blessé d'un coup de pique à la tête par son propre père lors d'un accès de fureur de celui-ci, décédé après quatre jours d'agonie le 19.11.1581.
KACHINE Iouri, prince, membre du Conseil, et son frère, exécutés tous deux en 1560.
KOUBENSKI Ivan, décapité en 1546.
KOURLIATEV, prince, ami d'Alexeï ADACHEV (voir plus haut), contraint dans un premier temps à devenir moine puis condamné à mort avec toute sa famille en 1560.
LEONIDE, archevêque de Novgorod, cousu dans une peau d'ours en 1577 et livré à des chiens affamés qui eurent tôt fait de le déchiqueter.
Marie, amie polonaise d'Alexeï ADACHEV, et ses cinq fils, tous exécutés en 1560.
MARIA, la seconde tsarine, probablement assassinée le 01.09.1569.
MARIA, sur ( ou femme ?) de son cousin germain VLADIMIR, nonne, noyée en 1581 à Belozersk.
Moines qui avaient refusé un inventaire exhaustif de leur trésor. En 1581, devant le tsar et son fils Ivan, on enferma les religieux dans une cour bordée de hauts murs et on leur donna à chacun un chapelet et un épieu avant de les livrer à des ours affamés. Les moines furent étripés comme des souris déchirées par des chats en furie. Un seul frère parvint à tuer un ours sauvage à coups d'épieu avant de mourir. On le canonisa plus tard pour cet acte de courage.
MOROZOV Mikhaïl, torturé avec sa femme et ses deux fils en 1577.
MOUROMTZEV Vassian, disciple de CORNELIUS, abbé de Psok (voir plus haut), écrasé lentement sous une meule en 1577.
ODOÏEVSKI Nikita, exécuté en 1577.
OVTCHINA-OBOLENSKI, prince, poignardé en 1560 par IVAN IV pour avoir osé traiter le jeune Fédor BASMANOV, favori du tsar, de sodomite.
PHILIPPE, métropolite, exécuté le 08.11.1568. D'abord enfermé au couvent de l'Epiphanie, condamné à la prison perpétuelle, enchaîné et finalement étranglé par MALIOUTA-SKOURATOV, favori d'IVAN IV. Il fut canonisé en 1652 et ses restes furent alors ramenés à la cathédrale de l'Assomption à Moscou.
PRONSKI Ivan, général, noyé vers 1568.
PROSOROVSKI Nikita, contraint de poignarder son frère en prison en juillet 1570 puis exécuté comme fratricide.
REPNINE, prince, assassiné sur ordre quelques jours après avoir refusé un masque qu'IVAN IV voulait lui appliquer de force sur le visage.
ROSTOVSKI, trois princes exécutés vers 1568, dont Simeon et Nikolaï. L'un d'eux, voïévode à Nijni-Novgorod, fut déshabillé avant d'être décapité, puis son corps fut jeté dans la Volga.
SATINE, trois frères, exécutés en 1560. N.B. : Une de leurs surs a épousé Alexeï Fedorovitch ADACHEV (voir plus haut).
TCHENIATOV Petr, prince, d'abord conduit dans un monastère puis torturé (grillé sur un plat à rôtir) vers 1568.
TCHEVIREV Dimitri, prince, empalé le 04.02.1565.
TELEPNEV, prince, empalé le 25.07.1570. Des soldats violèrent sa mère devant lui.
THEODORITE, archimandrite, noyé en 1577.
TIOUTINE, trésorier d'Etat, haché en morceaux vers 1568, ainsi que sa femme, ses deux fils et ses deux filles en bas âge. L'exécution fut assurée par le prince circassien, frère de la tsarine.
VIAZEMSKI Athanase, mort au cours de supplices préliminaires en juillet 1570.
Victimes moscovites du 28.07.1570 dont 80 femmes noyées dans la Moskova. Les corps découpés de leurs maris furent laissés à pourrir dans les rues et pendant plusieurs jours les chiens traînèrent des morceaux de chair humaine à travers Moscou.
VISKOVATI Ivan, prince, pendu par les pieds, bâillonné avant d'avoir la peau tailladée en lanières le 25.07.1570.
VLADIMIR ANDREÏEVITCH, prince cousin d'IVAN IV, sa femme Evdokia et leurs deux fils convoqués à Alexandrovskaïa Sloboda. Tous étaient accusés d'avoir empoisonné la tsarine MARIE.. Les suivantes de la princesse furent dénudées et fusillées. La princesse EUPHROSINE, religieuse, fut noyée sur ordre du tsar.
VORONTZOV Fédor, ex-favori, décapité en 1546.
VORONTZOV Vassili, frère de Fédor, décapité en 1546.
VOROTYNSKI Mikhaïl, prince, héros de la conquête de Kazan, banni à Belozersk en 1560 avec tous les siens. Rentré en grâce en 1565. Il fut attaché sur une poutre entre deux brasiers ardents en 1577. Détaché, grièvement brûlé, il mourut lors de son transport au monastère de Belozersk




[ Listing des Ouvrages | Retour | Listing des Personnages ]
atout-informatique25.fr