Index des noms de famille dans les ouvrages de Jean-Marie Thiebaud

Il y a eu 5551102 visiteurs et 6179403 pages vues depuis le 7/12/2005.




Articles: PEINTRES ET SCUPLTEURS AU MUSEE SAVITSKII DE NOUKOUS


        Option avancées ...

 Titre: PEINTRES ET SCUPLTEURS AU MUSEE SAVITSKII DE NOUKOUS
 Ecrit par: Jean-Marie Thiébaud

  Peintres et sculpteurs du musée Savitskii de Noukous

Igor Vitalievitch SAVITSKII (alias SAVITSKY), né à Kiev le 04.08.1915, † dans un hôpital de Moscou le 27.07.1986, fils de Vitalii Savitskii, juriste, et petit-fils de Timofei Dmitrievitch Florinski, slaviste remommé, professeur à l’Université de Kiev, membre correspondant de l’Académie des Sciences de Russie, et de V. Florenskaïa qui contribua grandement à l’excellente éducation du jeune Igor et à son éveil aux disciplines artistiques. Igor Vitalievitch SAVITSKII débuta sa formation simultanément auprès des peintres R. Mazel et E. Sakhnovskaïa et au collège d’apprentissage de l’usine « Серп и Молот » (« Faucille et Marteau ») où il s’initia aux installations électriques. Il étudia aussi à la section graphique de l’Institut polygraphique puis à l’École d’Art « 1905 ». Enfin, dès 1941 à 1946, il étudia à l'Institut Sourikov de Moscou, échappant à la guerre pour raison de santé.
Ce peintre et collectionneur d'oeuvres d'art, évacué à Samarkand en 1942, arriva à Noukous en 1963.

Le fonds qu'il a constitué représente 82.000 pièces dont 2500 sont exposées au premier étage du musée des Beaux-Arts de Noukous, dans la République autonome de Karakalpakie (Ouzbékistan), les autres étant conservées dans les réserves de ce musée qu'il dirigea à partir de 1966. Il a également amassé tout l'art populaire régional après qu'il eût découvert le Khorezm avec l'explorateur Sergueï Tolstov et compris qu'une civilisation de nomades était en train de mourir sous ses yeux (Ouz SSR, p. 420, 497; Le Figaro, 30.12.2002, p. 18, sous la plume de Patrick de Saint-Exupéry). La richesse de la collection a conduit à l'ouverture d'un second musée début mai 2003. L'auteur a eu le privilège de visiter aussi celui-ci en avant-première dès le 14 avril 2003 sur la route qui le menait de Boukhara à la mer d’Aral.

Les 85 peintres et sculpteurs recensés ci-dessous et dont la plupart appartenaient à l’avant-garde russe des années 1920-1930 sont ceux dont les oeuvres étaient présentées en avril dans l'un des deux musées.






ABDOURAKHMANOVA [АБДУРАХМАНОВА] Adelina, peintre qui a représenté la mer d'Aral sous la forme d'une jeune fille
ALEKSANDROVA [АЛЕКСАНДРОВА] T. (1907-1989), peintre
ANDREEV (alias ANDREÏEV) [АНДРЕЕВ] Nikolaï Andreïevitch (1873-1932), peintre, qui s’est rendu célèbre par les dessins qu’il fut autorisé à faire dans le cabinet de travail de Lénine et d’après lesquels il réalisa ensuite toute une série de bustes. Plusieurs de ses œuvres sont également conservées dans la galerie Tretiakov de Moscou dont un buste de Tolstoï et « Lénine écrivant » (bronze, 1920).
ANTONOV [АНТОНОВ] A., peintre
AVETOV [АВЕТОВ] M. (1894-1943), peintre
BABICHEV [БАБИШЕВ] Alexeï Vassilievitch (1887-1963), sculpteur
BAIBOSSINOV [БАЙБОСИНОВ] S. B., né en 1954, peintre
BARTO [БАРТО] Rotislav, né à Moscou (Empire de Russie) en 1902, † à Moscou (U.R.S.S.) en 1974, peintre. Le musée possède deux de ses œuvres : une « Daghestanienne » et une « Pêcheuse » (1930).
BISLOV [БИСЛОВ], peintre
BOGDANOV [БОГДАНОВ] S. (1888-1967), peintre
BOM-GRIGORIEVA [БОМ-ГРИГОРИЕВА] Nadejda Sergueïevna (1884-1974), peintre
BOUSLOV [БУСЛОВ], peintre
BURE Lev (Leon) Leonardovitch (1887-1943), peintre. Une de ses peintures représente Samarkand en 1934.
CHERKES [ШЕРКЕС] Daniil Yakovlevitch (1899-1971), peintre
CHEVTCHENKO [ШЕВЧЕНКО] Aleksandr, né à Kharkov en 1883, † à Moscou le 28.08.1948, admis à l’École de peinture, sculpture et architecture de Moscou en 1907, peintre et graphiste
CHIGOLEV [ШИГОЛЕВ] Sergueï Ivanovitch, peintre (« Composition sur un poème de Blok », 1927)
CHOUKHAEV [ШУХАЕВ] V. (1887-1973), peintre
CHOUKINE (alias SHUKIN en transl. angl.) [ШУКИН] J. (1904-1935), peintre
CHPADE [ШПАДЕ] A.A., peintre
DENISSOV [ДЕНИСОВ]Vassilii Ivanovitch, né le 01(13).1862 dans la forteresse de Zamostie (actuellement Zamosc), province de Lublin (Pologne), † à Moscou (U.R.S.S.) en 1921, d’abord élève au Conservatoire de Musique de Varsovie, musicien dans le régiment lituanien de l’armée russe avant de commencer à étudier la peinture à l’âge de 30 ans. Peintre symboliste (E. Benezit, « Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs », tome IV, p. 449).
ECHASTOV [ЕШАСТОВ] G. (1897-1946), peintre
EGOROV [ЕГОРОВ] E. (1901-1942), peintre
EISENSTADT M. (1895-1961), sculpteur
ERIMBETOV [ЕРИМБЕТОВ] A., né en 1931, peintre
ERMOLENKO [ЕРМОЛЕНКО] A. (1889-1971), peintre
ESSENGALIEV [ЕСЕНГАЛЬЕВ] F., né en 1941, peintre
ETCHEISTOV [ЕЧЕЙСТОВ] Gueorguii Aleksandrovitch (1897-1948), peintre
FALK [ФАЛК] Robert Rafailovitch, né à Moscou (Empire de Russie) en 1886, † à Moscou (U.R.S.S.) en 1958, peintre. Il avait d’abord étudié la musique. Il fut l’un des membres fondateurs du groupe du « Valet de Carreau » révélé au public par une exposition en 1912. Cette même année, il prit part à la création du « Monde de l’Art ». De 1918 à 1928, il fut professeur de peinture et membre du Collège Pan-Russe des Arts Plastiques. Il eut une exposition personnelle à la galerie Tretiakov en 1924 et fut nommé en 1928 doyen de la Faculté de peinture. Il séjourna à Paris de 1928 à 1937. De retour à Moscou en 1937, il y vécut jusqu’en 1944 avant d’être évacué sur Samarkand. Les politiques lui reprochaient de ne pas travailler dans la ligne du « réalisme socialiste » et il avait continué à peindre dans la clandestinité (« Dictionnaire universel de la peinture », Le Robert, Paris, 1975 ; E. Benezit,
« Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs », tome V, p. 280). N.B. : une de ses toiles s’est vendue 48 600 francs en 1994 (« Quid 2000 », p. 438).
GAN [ГАН] P. (1894-1966), peintre
GLAGOLEVA-OULIYANOVA [ГЛАГОЛЕВА-УЛИЯНОВА] A. (1874-1943), peintre
GOLOPOLOSSOV [ГОЛОПОЛОСОВ] Boris Aleksandrovitch (1900-1983), peintre
IBRAGUIMOV [ИБРАГИМОВ ]M., peintre (encore vivant en 1986)
ISTOMINE [ИСТОМИН] Konstantin N., né à Koursk en 1887, † à Samarkand en 1942
IZENTAEV [ИЗЕНТАЕВ] J., né en 1943, peintre
JOLTKEVITCH [ЖОЛТКЕВИЧ] A. (1872-1943), sculpteur
KACHINA [КАШИНА] N. (1896-1977)
KALANOV [КАЛАНОВ] N., peintre
KARAKHAN [КАРАХАН] N. (1900-1970), peintre
KODJINE [КОДЖИН] P. (1904-1959), peintre
KOROVAÏ [КОРОВАЙ] Elena Loudvigovna (1901-1974), peintre (« Les menuisiers de Boukhara », 1932)
KOURZINE [КУРЗИН] Mikhaïl Ivanovitch (1887-1957), peintre (« Acteur en pantalon rouge », « Femme à l'enfant »)
KOUZNETSOV [КУЗНЕЦОВ] N. (1876-1970), peintre.
KOVALEVSKAÏA [КОВАЛЕВСКАЯ] Z., née à Volsk en 1902, † à Samarkand en 1972, peintre
KOZLOV [КОЗЛОВ] Aleksandr (1902, † à Moscou en 1946), peintre
KOZOCHKINE [КОЗОШКИН] N. (1899-1961), peintre
KRAMARENKO [КРАМАРЕНКО] I. (1888-1942), peintre, mari d’Irina JDANKO (sœur de Tatiana JDANKO, ethnographe)
KVON [КВОН] A. K. (1934-2000), peintre
LARKO [ЛАРКО], peintre
LOPATNIKOV [ЛОПАТНИКОВ] D. (1899-1975), peintre
LYSSENKO Evguenii (1903-1977 ?), peintre
MALYCHEVA [МАЛЫШЕВА] Olga (1920-1983), sculpteur animalier
MARKOVA [МАРКОВА] V. (1907-1942), peintre
MAZEL I. (1890-1967), peintre
MAZEL Roufim Moisseievitch M. (1890-1967), peintre (« Le montage de la yourte », « Famille turkmène sous la yourte »)
MORGOUNOV [МОРГУНОВ] A. (1886-1969), peintre
NEDBAYLO M. (1901-1943), peintre
NIKOLAEV Aleksandr (dit OUSTO-MOUMINE), peintre (« Le Chemin de la Vie », 1924)
NOVOJILOV [НОВОЖИЛОВ] V. (1887-1959)
NURENBERG A. (1887-1979), peintre
OSMERKINE [ОСМЕРКИН] Aleksandr (1892-1953)
OUFIMTSEV [УФИМЦЕВ]Viktor Ivanovitch (1899-1964), peintre
OULYANOV (alias OULIANOV) Nikolaï Pavlovitch, né à Eletsk (Empire de Russie) en 1875, † à Moscou (U.R.S.S.) en 1949, peintre, ancien élève à Moscou de 1888 à 1889 dans l’atelier de V. Mechkov puis en 1889-1890 à l’Institut de peinture, de sculpture et d’architecture et dans l’atelier de V. Serov. Il séjourna en Italie en 1907 puis à Paris de 1909 à 1917 et enfin en Allemagne. Il participa en 1912 aux expositions de la Toison d’Or et de la Rose Bleue (Goloubaïa Roza) (qui regroupait les symbolistes russes depuis 1907). Il était membre correspondant de l’Académie des Arts d’U.R.S.S.
On peut voir une de ses œuvres à la galerie Tretiakov (« Femmes dans une galerie de peintures », 1923). Son nom est cité dans le catalogue de l’exposition Paris-Moscou du Centre Pompidou de Paris en 1979.
OUSTO-MOUMINE [УСТО-МУМИН] : voir NIKOLAEV
OUTEGUENOV [УТЕГЕНОВ] A., peintre
POPOVA [ПОПОВА] Lioubov Sergueïevna, née à Ivanoskoie (Empire de Russie) en 1883, † à Moscou (U.R.S.S.) le 25.05.1924, peintre, élève des ateliers de Joukovski, de Youon et de I.
Doudine. Elle séjourna en Italie puis à Paris en 1912-1913 avant de rentrer en Russie en 1914 au début de la première guerre mondiale. Elle enseigna à Moscou aux Ateliers nationaux en 1918. On peut voir aussi une de ses œuvres (« Homme + Air + Espace », 1913) au Musée d’État Russe à Saint-Pétersbourg.
PROKOCHEV [ПРОКОШЕВ] N. (1904-1938), peintre.
REDKO [РЕДКО] Kliment Nikolaevitch, né à Kholm (Ukraine, Empire de Russie) le 15.09.1897, † en 1956, étudiant à l’École d’Art de Kiev, peintre suprématiste (1) puis figuratif (« le boxeur », 1929, au musée de Noukous)
RIAZOUINSKAÏA [РЯЗУЙНСКАЯ] M. (1877-1946), sculpteur
RODIONOV [РОДИОНОВЬ] Mikhaïl (1885-1956), peintre
RODIONOV [РОДИОНОВЬ]Piotr Sergueïevitch, né à Khlopovo près de Toula en 1914, † en 1981, peintre. Il a étudié à l’Institut Sourikov des Beaux-Arts de Moscou dans l’atelier de S. Guerassimov. Membre de l’Union des Artistes de l’U.R.S.S. depuis 1944, il a créé des décors et des costumes pour le Bolchoï de 1945 à 1970.
ROJDESTVENSKII Vassilii (1897-1949), peintre
ROUDNEV [РУДНЕВ] A. (1896-1975), peintre
SAFRONOVA [САФРОНОВА] A. (1892-1966), peintre
SAIPOV [САЙПОВ] K. (1939-1972), peintre
SEREKEEV [СЕРЕКЕЕВ] V., né en 1942, peintre
SOKOLOV [СОКОЛОВ] Mikhaïl Xenofontovitch, peintre
SOTNIKOV [СОТНИКОВ] Aleksei, né à Stanitza Mikhaïlovskaïa en 1904, † en 1989, peintre. Son nom est cité dans le catalogue de l’exposition Paris-Moscou du Centre Pompidou de Paris en 1979.
STERENBERG [ШТЕРЕНБЕРГ] David Petrovitch (1881-1948), peintre, fondateur à Moscou de l’association d’artistes OST
TANSYKBAIEV Oural Tansykbaievitch, né à Tachkent (Turkestan) en 1904, peintre. Il a peint le lac Issyk-Koul en 1951.
TARASSOV [ТАРАСОВ] N. T. (1896-1969), peintre (« A.S. Pouchkine à table »)
TATEVOSSIAN Oganes (1889-1974), peintre qui, en 1921, a dirigé la fabrication des porcelaines commémoratives du 3e congrès du Komintern (Bénézit, op. cit., XIII, p. 485).
VOLKOV [ВОЛКОВ] Aleksandr Nikolaevitch, né à Fergana (Turkestan russe) en 1886, † à Tachkent (République Socialiste Soviétique d’Ouzbékistan, URSS) en 1957, inhumé au cimetière Botkine de Tachkent, peintre, étudiant à l’Académie de Saint-Pétersbourg de 1908 à 1910 puis à l’École de Kiev de 1912 à 1916, un des organisateurs de la première école de peinture en Ouzbékistan en 1919 et professeur à l’Institut d’Art de Tachkent, artiste du Peuple de la République Socialiste Soviétique d’Ouzbékistan en 1946. Parmi ses principales œuvres, citons un « Kholkozien » (1933), un portrait de Lénine (1952), « Paysage d’automne » (1957) (Jean-Marie Thiébaud, « Personnages marquants d’Asie Centrale, du Turkestan et d’Ouzbékistan », p. 483. Son nom est cité dans le catalogue de l’exposition Paris-Moscou du Centre Pompidou de Paris en 1979.
ZAKHAROV [ЗАХАРОВ] I. (1886-1969), peintre
ZEFIROV [ЗЕФИРОВ] Konstantin Klavdianovitch (1879-1960), peintre
ZERNOVA [ЗЕРНОВА] Ekaterina Sergueïevna (1900-1995), peintre

Les réserves du musée abritent aussi des œuvres de A.ISSOUPOV, M. VOLOCHINE, etc.

(1) Le suprématisme avait été lancé à Moscou en 1913 par Kasimir Malévitch (1878-1935) (« Carré noir sur fond blanc »).

Tachkent, 2003.



[ Listing des Ouvrages | Retour | Listing des Personnages ]
atout-informatique25.fr