Index des noms de famille dans les ouvrages de Jean-Marie Thiebaud

Il y a eu 6010244 visiteurs et 6701478 pages vues depuis le 7/12/2005.




Articles: LE CIMETIERE INTERNATIONAL D'INCHEON


        Option avancées ...

 Titre: LE CIMETIERE INTERNATIONAL D'INCHEON
 Ecrit par: Jean-Marie Thiébaud

  LE CIMETIÈRE INTERNATIONAL D'INCHEON (CORÉE du SUD)
Après l'ouverture au commerce international du port d'Incheon en 1883, il a fallu penser un lieu pour les étrangers décédés sur le sol de Corée. Il est connu sous le nom de cimetière international (ou cimetière pour les étrangers) de Chemulpo (1).
Le 30 mars 1914, sans doute en raison des travaux du port ou de l'urbanisation croissante, on transféra les tombes à Buksung-dong, Chung-gu. Sérieusement endommagé par les troupes du Nord le 25 juin 1950 au cours de la première année de la guerre de Corée, le cimetière demeura à l'abandon pendant plusieurs années. Puis, le 25 mai 1965 décida de le déplacer une fois encore, à la place qui est sienne aujourd'hui, 53, Cheonghak-dong, Yeonsu-gu. Depuis longtemps, il ne possède plus de gardien et ses grilles sont hermétiquement fermées par une barre transversale de fer et un solide cadenas insensible au désir du voyageur d'en savoir davantage sur ces étrangers qui furent parmi les premiers à fouler le sol du royaume de Choson et à y laisser leur vie.
En voyant l'état des tombes, la disparition des allées sous des couches d'humus et de végétation alourdies par la pluie tiédasse de début mai, l'épaisseur des mousses et surtout des poussières qui recouvrent les pierres et les stèles et rendent quasi impossible la lecture de leurs inscriptions russes, américaines, françaises, allemandes, chinoises, etc., on comprend vite que ce lieu est à présent abandonné, livré à lui-même et à la corrosion de l'oubli, plus féroce que celle qui ne peut s'empêcher de ronger les pierres. Ici, beaucoup de petites croix blanches anonymes pour recouvrir des corps dont l'artillerie de campagne a effacé jusqu'aux noms, là les pierres tombales de deux prêtres missionnaires français accrochées côte à côte à une carcasse de chapelle (2) et commençant par la sacro-sainte formule Ici repose, souvent des ancres de marine pour signer à coups sûrs des sépultures de marins. Ce sont ces dernières qui font peut-être monter les plus grandes bouffées d'émotion : souvent il s'agit de jeunes matelots morts en rade d'Incheon ou alors que leurs bateaux s'approchaient des côtes de Corée. Des dates rapprochées de décès laissent supposer que certains d'entre eux furent victimes d'épidémies ou d'accidents survenus sur leurs bâtiments. Et solidarité entre marins oblige, les monuments funéraires ont été élevés grâce à la générosité de leurs compagnons, comme le rappellent plusieurs inscriptions encore lisibles. Avant d'abandonner quelques-uns des leurs en terre lointaine, ils avaient à c�ur de leur élever des stèles ornées d'ancres et de cordages, les ancres pour montrer où la course de ces enfants de la mer s'était brusquement arrêtée et les cordages pour rappeler les liens qui unissent les marins, quelles que soient leurs nationalités.

Noms et nationalités des bateaux cités :
· RNI Marco Polo (Italie)
· MANJOUR (Empire de Russie)
· USS F.S. Baltimore (USA)
· USS Enterprise (USA)
Pour saisir cette corde tendue que les générations passées ne semblent pas avoir eu l'idée de glisser dans les archives du pays, il nous a paru indispensable de relever les rares noms qui subsistent et qui constituent autant de connections reliant la Corée au reste du monde
(1) De l'ancien nom d'Incheon, à ne pas confondre avec la station de métro du même nom au sud-ouest de la métropole de Séoul.
(2) Le plus imposant monument du cimetière mais il est aujourd'hui impossible de connaître le nom de celui qui l'a érigé.


Abréviations

o : né(e)
+ : décédé(e)
Les textes entre crochets sont des notices biographiques ajoutées par l'auteur.
INSCRIPTIONS
· Hana Glover BENNETT (1873-1938)
· Hatsu BRUCKMEIER, o Kudo le 18.03.1856, + le 03.08.1937.
· F. Warren BUGLER, AB (sans date).
· Robert Hans Carl BRUCKMEIER, o Wolfenbutted, Braunsweighth (Wolfenbüttel, Braunschweig) le 06.10.1840, + Chemulpo le 24.04.1930 (mari de la précédente).
· C.H. COOPER, o New York (USA), + 13.12.1889.
· Reubena FULLER, engineer yeoman USN, + à bord de l'U.S.S. F. S. Baltimore à Chemulpo en août 1894. Son nom est écrit à côté de celui de Jamers Kelly (voir plus loin) et le monument a été édifié par leurs camarades.
· Gumna Fuore FUOGHISTA, RNI Marco Polo (navire italien), + le 09.09.1904.
· Scelto d'Ippoli Angelo FUGHISTA, RNI Marco Polo (navire italien), + le 10.09.1904.
· Andrei GORRAS, matelot du bâtiment russe Manjour, + le 15.10.1895.
· Charles H. GRAY, ships'corporal USS Juniata, o à Concord (Washington, USA) le 30.04.1843, + à Chemulpo le 19.08.1888.
· HENKEL (sans autres précisions)
· Charles Albert HUTCHINSON, o le 01.11.1907, + le 08.03.1950, consul américain à Séoul de 1948 à 1950. N.B. : cette tombe est la plus récente du cimetière).
· F. A. KALITZKY, o à Königsberg le 10.09.1872, + à Keijo le 18.03.1904. Son monument a été érigé le 10.09.1938 par Emily Kalitzky. Il est orné d'une ancre de marine et d'une croix latine portant un coeur sculpté en relief à l'intersection de ses branches.
· James KELLY, de l'US Navy. + à bord de l'U.S.S. F. S. Baltimore à Chemulpo le 06.09.1894 (voir ci-dessus Reubena FULLER).
· Eli Bar LANDIS, o en Pennsylvania (USA) en 1865, + en 1899, premier missionnaire de l'église anglicane américaine à Incheon où il fonda un temple en 1891 (inscription en coréen).
· Amandus LODAGE, o à Hambourg (Allemagne) le 06.02.1858, + à Chemulpo le 07.08.1886, du service des douanes coréennes.
· Justin Harry MacCARTHY, + le 21.01.1902.
· P.B. MALCOLM, M.D. (docteur en médecine), + le 03.01.1897.
· Anne Louisa MALET, veuve d'Arthur MALET, o le 15.01.1836, + le 03.09.1900 (inscription en anglais).
· Jean [Baptiste] MARAVAL, o à Castres (Tarn, France) le 14.11.1866, + à Ouen-San, missionnaire apostolique [+ à Tek-ouen, à quelques kilomètres au nord de Ouen-san (Wonsan, actuellement en Corée du Nord), le 24.10.1890, victime de la phtisie, inhumé audit lieu sur la colline Tjak-eum-kol, exhumé et rapporté à Chemulpo (In-tchyon, Incheon) en 1901, inhumé avec son frère le 15.01.1916 au cimetière international de Chemulpo, fils de Jean Maraval et d'Élisabeth Bonnéry, élève du petit séminaire de Castres, ordonné prêtre aux Missions étrangères de Paris le 27.11.1889, parti pour la Corée, arrivé à Séoul le 02.02.1890], frère du suivant (inscription en français).
· [Gabriel Edmond] Joseph MARAVAL, o à Castres (Tarn, France) le 21.11.1860, + à Chemulpo (Incheon) le 13.01.1916, missionnaire apostolique [ordonné prêtre aux Missions étrangères de Paris le 20.09.1884, parti pour la Corée le 19.11.1884, entré dans ce pays le 05.05.1885, sorti de la mission et de la Société le 01.05.1904], frère du précédent (inscription en français).
· Cuomo Francesco MARINAIO, RNI Marco Polo (navire italien), + le 19.09.1904.
· James MARTYN, AB (sans date).
· George Burt MOTT, o à New York (USA) le 03.03.1836, + en Corée le 10.07.1883.
· Lancelot Ingleby PELLY, + le 20.03.1906, à l'âge de 36 ans.
· André PHILIPPE, + le 11.07.191(7 ?) à l'âge de 48 ans (inscription en français).
· A. RWEIGALL, + le 28.02.1931. La tombe porte une inscription en français : Avec tout mon coeur à Denise.
· Francis J. SHEARMAN, de l'USS Enterprise, o à Chicago (Illinois, USA), + le 06.12.1884, âgé de 20 ans. Le monument porte l'inscription : erected to his memory by his ship mates.
· Arthur SMITH, AB, + le 22.01.1898 à l'âge de 27 ans.
· Wo Li TANG, o à Changghu (Chine) en 1843, + âgé de 69 ans, le 22.06.1912, à Chemulpo après avoir vécu 30 ans dans cette ville.
· Maximilian TAUBLES, o à Prague (Bohème) le 17.04.1845, demeurant à San Francisco (Californie, USA), + à Séoul le 15.03.1886. Le monument a été élevé par ses frères et s�urs.
· Joseph TIMMONS, USS Marion (sans date).
· Walter Davis TOWNSEND, o à Boston (Massachusetts, USA) le 09.02.1856, + à Chemulpo le 10.03.1918 après avoir vécu 34 ans dans cette ville [un des trois ingénieurs américains qui mirent en chantier la petite ligne de chemin de fer reliant Séoul à Incheon en 1896 mais ce sont les Japonais qui rachetèrent la concession et finirent les travaux].
· Amalia Amador C. WOO, o le 10.07.1863, + le 11.01.1939.
· Bradford E. YERGIN, o dans le Michigan (USA) le 08.03.1923, + le 17.07.1962, SFC � US Army � Korea.





[ Listing des Ouvrages | Retour | Listing des Personnages ]
atout-informatique25.fr