Index des noms de famille dans les ouvrages de Jean-Marie Thiebaud

Il y a eu 5740311 visiteurs et 6410580 pages vues depuis le 7/12/2005.




Articles: HENRY GERHARD APPENZELLER


        Option avancées ...

 Titre: HENRY GERHARD APPENZELLER
 Ecrit par: Jean-Marie Thiébaud

  Henry Gerhard APPENZELLER
Né le 06.02.1858, † près de Mokpo (où il venait participer aux travaux d'un groupe biblique) le 11.06.1902, noyé en tentant de sauver une fille coréenne après que son bateau en eut heurté un autre, Henry Gerhard Appenzeller fut le premier missionnaire méthodiste en Corée. Il avait grandi à Lancaster, Pennsylvanie (USA) et, après avoir été diplômé du Drew Theological Seminary, il avait servi comme pasteur dans le New Jersey. Le 5 avril 1885, le samedi de Pâques, il débarqua à Chemoulpo (Incheon) via San Francisco et le Japon. La légation américaine s'opposa à son entrée dans le pays et il se trouva avec sa femme dans l'obligation de retourner au Japon pour y attendre l'autorisation qui leur parvint enfin en juin de la même année. Dès son arrivée, il devint l'adjoint du surintendant et, en 1886, surintendant de la mission méthodiste en Corée (Craig S. Coleman, "American Images of Korea", p. 50, 52). Dès août 1885, il avait créé une école de garçons à laquelle le roi Kojong donnera plus tard le nom de Baejae (Pai Chai) et qui est devenue de nos jours la Pai Chai University. Dans cet établissement destiné à former les futures élites du pays, Appenzeller eut pour élève Syngman Rhee (26 mars 1875-19 juillet 1965) qui devint le premier président de la jeune République de Corée fondée officiellement le 15.08.1948. En 1887, il construira aussi au cœur de la ville de Séoul la première église méthodiste Chung dong qui devint plus tard un centre de ralliement pour les opposants à l'occupation japonaise. De nos jours, à gauche en entrant dans le jardin de cette église (bâtie en 1916) qui affiche à l’entrée l’inscription « First Methodist Church » (qui a succédé à la « Bethel Church » fondée par Appenzeller), située face au musée municipal (ancienne Cour de Cassation) et, à quelques dizaines de mètres de l’ancienne école Pai Chai, on peut voir son buste d’excellente facture avec une inscription soulignant que ce pasteur fut un « homme de vertu ». Appenzeller a laissé plusieurs ouvrages dont "The Korean Repository et The Korean Christian Advocate". Son monument funéraire a été élevé par The Pai Chai Alumni (Ki-Baik Lee, "A New History of Korea", Séoul, Ilchokak, 2002, p. 334; Edward W. Poitras, « The Legacy of Henry Appenzeller », in International Bulletin of Missionary Research, n° 18:4 (octobre 1994), p. 177-180 ; Griffis, William Elliot. A Modern Pioneer in Korea: The Life Story of Henry G. Appenzeller, Saryo ch'ongso; 7-chip. Soul: Han'guk Kidokkyosa
Yon'guhoe, 1984; Daniel M. Davies, « The Life and Thought of Henry Gerhard Appenzeller (1858-1902) », rev. by Donald N. Clark, in Korean Studies, vol. 17, p. 127-128); Daniel M. Davies, « Henry Gerhard Appenzeller: His Contribution to Korean Independence, Democracy, and Modernization », in Tongbang hakchi 57 (1988:3), p. 197-230; Daniel M. Davies, The Life and Thought of Henry Gerhard Appenzeller (1858-1902), Missionary to Korea. Lewiston, NY: E. Mellen Press, 1988).
Henry Gerhard Appenzeller eut deux enfants, une fille et un garçon :
- Alice Rebecca, née à Séoul le 09.11.1885, † audit lieu le 20.02.1950. Première Américaine née en Corée, elle fut diplômée en 1905. Elle devint présidente du Ewha College en octobre 1922 avant d'être ordonnée pasteur en 1932 et nommée à la première école méthodiste à Séoul. En 1935, elle reçut la médaille du Ruban Bleu (la plus haute distinction honorifique donnée à une femme en Corée). Alice Rebecca Appenzeller fut reçue docteur honoris causa en pédagogie de l'Université de Boston en 1937. Évacuée aux USA en 1940, elle partit pour Hawaï en 1942 et regagna Séoul et l'université Ewha après la guerre. Son monument funéraire dans le cimetière international Hapjeong dong (alias Hyang hwa jin) au sud-ouest de la ville de Séoul, aux côtés de celui de son père, a été élevé par la Ehwa Woman's University.
- Henry Dodge, né à Séoul le 06.11.1889, † audit lieu le 01.12.1953. Il épousa Ruth Noble (née le 14.06.1894, † à Séoul le 25.11.1986). Leurs monuments funéraires (dans le même cimetière) ont, comme celui du pasteur Henry Gerhard Appenzeller, été élevés par The Pai Chai Alumni.



[ Listing des Ouvrages | Retour | Listing des Personnages ]
atout-informatique25.fr